Niko Kovac à fond derrière sa future équipe du Bayern

Commentaires
En attendant d'en devenir l'entraineur, Niko Kovac a endossé le costume du supporter du Bayern en vue de la demie retour contre le Real.

Le Bayern de Munich a enregistré une contre-performance mercredi soir lors de sa demi-finale aller de la Ligue des Champions contre le Real Madrid. Ce faux-pas compromet les chances de Ribéry et ses coéquipiers de voir Kiev. Mais, l'espoir reste de mise. Et dans leur quête d'exploit, les Bavarois peuvent compter sur le soutien de tout le football allemand.

Ce jeudi, c'est Niko Kovac, l'entraineur de Francfort, qui a adressé ses encouragements aux champions d'Allemagne et donné des arguments pour y croire. "Nous avons tous vu la demi-finale et les nombreuses occasions pour le Bayern, qui n'ont pas été transformées en but. Tout le monde doit être positif car le Bayern peut encore atteindre la finale, a-t-il lâché. Regardez le match de la Juventus, ils ont été très proches de se qualifier. Mais il y a eu ce pénalty à la 94e".

Kovac est en place à l'Eintracht, mais le Bayern sera sa future maison puisqu'il a donné son accord pour succéder à Jupp Heynckes il y a de cela deux semaines. Le Croate serait certainement très heureux de débarquer dans un vestiaire de champion d'Europe. "ce n'est pas encore terminé, et c'est pour cette raison que le Bayern croit encore en lui. Le football allemand croit aussi que le Bayern jouera la finale, probablement contre Liverpool. Quoi que Liverpool, ce n'est pas sûr aussi".

Pour rappel, la saison écoulée, le Bayern avait déjà cédé à domicile contre le Real sur le score de 2-1. Et, au retour à Bernabeu, les Allemands n'étaient pas passés loin d'un exploit. Ils menaient 2-1 avant de s'écrouler complètement en prolongations. 

Prochain article:
Espagne, Sergio Ramos prévient Harry Kane
Prochain article:
Kondogbia : "Mon rêve, c’était de jouer pour la Centrafrique"
Prochain article:
Manchester United - En fin de contrat en juin prochain, David De Gea refuse encore de prolonger
Prochain article:
Italie, Roberto Mancini : "Je ne suis pas un magicien"
Prochain article:
Équipe de France - Les champions du monde décorés de la Légion d'honneur le 13 novembre prochain ?
Fermer