Nice : une dernière semaine stratégique pour le mercato

PartagerFermer Commentaires
Après l'élimination en barrage de la C1 par Naples, les Niçois s'attendent à sept jours mouvementés avant de boucler leur effectif.

C'est avec une mine déconfite que Lucien Favre a répondu aux questions de Bein Sports après la défaite 0-2 contre Naples, qui a sonné le glas des espoirs niçois de qualification pour la phase de groupes de la Ligue des Champions. Agacé, l'entraîneur suisse n'a pas apprécié le comportement de Mario Balotelli sur l'ouverture du score italienne, qui avait laissé ses coéquipiers à dix contre onze. 

Nice 0-2 Naples : la marche était trop haute

Le technicien en a aussi profité pour glisser un message à ses dirigeants à propos de l'état de son effectif, trop juste pour espérer faire tomber le Napoli. "Pour reconstruire il faut remplacer le matériel qui était là. Là, on ne l'a pas encore remplacé, loin de là. Là c'est du bricolage (...) C'est dur de trouver (de nouveaux joueurs, ndlr) à une semaine de la fin du mercato. Il y a beaucoup de choses qui peuvent se passer (rires)." Les propos sont clairs. Reste à savoir si la direction, Jean-Pierre Rivère en tête, sera à l'écoute.

Les départs : Seri parti pour rester ?

Alors que tout semblait conclu pour le milieu de terrain ivoirien avec Barcelone, le club catalan a semblé faire machine arrière ces dernières heures. Seri lui-même n'a pas indiqué que son départ était imminent après la rencontre face à Naples :"Non, ce n'était pas mon dernier match avec Nice, je serai à Amiens samedi (...) Je n'en sais pas beaucoup plus." Une bonne nouvelle si cela se confirme pour Lucien Favre qui tient énormément à son métronome du milieu de terrain.

L'ancien coach de Mönchenglabach avait répondu "non" quand on lui avait demandé s'il envisageait la vie sans Seri, élément capital de son dispositif. Si ce dernier reste, Nice garderait une certaine compétitivité afin de lutter pour les places européennes en Ligue 1 et pourrait faire bonne figure en Europa League. À propos des autres joueurs susceptibles de partir, seuls des jeunes en prêts sont concernés, comme Arnaud Lusamba et Olivier Boscagli.

Départs au 23 août : Dalbert, Ricardo Pereira, Donis, Baysse, Belhanda, Eysseric, Obbadi.

Arrivées au 23 août : Sneijder, Lees-Melou, Tameze, Jallet, Saint-Maximin et Makengo.

Les arrivées : la surprise Ben Arfa ?

Interrogé en avant-match de Nice-Naples, le président Rivère a indiqué que le mercato des Aiglons, sur le plan des renforts, n'était pas tout à fait terminé. Pragmatique, il refuse de s'avancer sur certains noms. "Notre mercato n'est pas fini, on le sait. Le résultat contre Naples ne change pas quelque chose. On a des joueurs à faire, on espère pouvoir les signer pour ensuite dérouler dans les compétitions où nous serons engagés."

L'article continue ci-dessous

Dembélé, Mbappé et les dix transferts qui peuvent encore arriver

Depuis plusieurs jours pourtant, un nom revient avec insistance du côté du club azuréen, celui d'Hatem Ben Arfa. Le patron des Aiglons était ainsi présent dimanche dernier au Parc des Princes aux côtés d'Antero Henrique pour assiter à la victoire 6-2 du PSG face à Toulouse. Des discussions sont en cours avec le directeur sportif portugais pour tenter un retour de l'international français, qui avait réussi une excellente saison lors de son passage dans le Sud de la France en 2015-2016.

Autre poste ciblé : celui de latéral gauche. Le départ de Dalbert à l'Intier Milan n'a pas été compensé et Malang Sarr, défenseur central de formation, a affiché des difficultés à un poste qui n'est pas le sien. Depuis deux rencontres, c'est Christophe Jallet qui a basculé en tant que latéral gauche. Lucien Favre s'attend tout de même à recruter un "vrai" spécialiste dans ce couloir. Rafa Soares, de Porto, était suivi mais il a filé à Fulham. Il reste désormais une semaine aux dirigeants niçois pour trouver la perle rare et rassurer leur entraîneur.

Prochain article:
Manchester City - Agüero se heurte à un défenseur après la défaite de Wigan
Prochain article:
Transferts - Barcelone sur un jeune brésilien
Prochain article:
Ligue des champions - 3 raisons qui expliquent le retour de l'Angleterre au premier plan
Prochain article:
Décevant en C1, Hazard peut étoffer son CV contre Barcelone
Prochain article:
Barça, Rakitic : "On devra être à 100%"
Fermer