Mourinho dans le collimateur du fisc espagnol ?

PartagerFermer Commentaires
Le parquet financier de Madrid estime que l'entraîneur portugais aurait fraudé près de 3,3 millions d'euros de 2011 à 2012.

Après Cristiano Ronaldo, le Fisc espagnol à travers la section des délits économiques du parquet de Madrid s'intéresserait au cas de José Mourinho. Selon El Mundo, une accusation concrète aurait été formulée à l'encontre de l'entraîneur de Manchester United. La somme fraudée est estimé à 3,3 millions d'euros, soit 1,6 millions en 2011 et 1,7 millions en 2012. À l'époque, José Mourinho dirigeait le Real Madrid.

Déjà cité dans les Football Leaks

José Mourinho avait déjà vu son nom révélé dans les Football Leaks, en décembre dernier. L'accusation portait sur une fraude fiscale estimée à 12 millions d'euros, disimulés en Suisse via une société écran immatriculée aux Îles Vierges Britanniques.

L'entraîneur lusitanien n'est pas la première personnalité du football à se faire épingler pour fraude fisclae. Notamment les noms de Di Maria, Falcao mais surtout Cristiano Ronaldo sont sortis dans la presse ces denier mois. Par exemple l'attaquant du Real Madrid n'aurait pas payé près de 15 millions d'euros entre 2011 et 2014.

Excédé par ces accusations de fraude fiscale, Cristiano Ronaldo aurait émis le souhait de partir du Real Madrid et de l'Espagne. Manchester United serait prêt à l'accueillir, où il pourrait ainsi retrouver son ancien entraîneur, un certain José Mourinho...

Prochain article:
Nigeria-Islande | Horaire, streaming, TV, blessures : toutes les infos pratiques
Prochain article:
France-Pérou, les compositions officielles : Giroud et Matuidi bien présents
Prochain article:
Groupe C – Danemark 1-1 Australie : tout reste ouvert dans la poule des Bleus
Prochain article:
Tunisie, Nabil Maaloul croit à l'exploit face à la Belgique
Prochain article:
Belgique, Thomas Meunier est "totalement prêt"
Fermer