Marquinhos et ses coéquipiers du PSG n'ont "jamais cru" au départ de Neymar

PartagerFermer Commentaires
Le défenseur brésilien du PSG a certifié qu'il n'y a jamais eu de doute dans le vestiaire parisien quant à l'avenir de Neymar.

Neymar n'est à Paris que depuis un an, mais les rumeurs de départ le concernant commencent déjà à circuler. Ces derniers jours, elles se sont même intensifiées avec un intérêt présumé du Real Madrid envers l'ancien Barcelonais. C'est ce qui se dit dans les médias, mais qu'en est-il de la réalité ? La star brésilienne envisage-t-elle vraiment la possibilité de changer d'air dès cet été ?

Samedi, après le dernier match de la saison au Parc des Princes, le président parisien Nasser Al-Khelaifi a assuré que Neymar était "heureux" et qu'il resterait au club "à 2000%". Les sceptiques pourraient qualifier ces propos de discours de façade, mais il semblerait que c'est aussi le sentiment des joueurs, ceux qui le côtoient quotidiennement. Le son de cloche est identique.

L'article continue ci-dessous

Marquinhos était l'invité de l'émission Canal Football Club sur Canal+ ce dimanche. Pour lui, il n'y a jamais eu aucune inquiétude concernant l'avenir de Neymar. "On n'a jamais cru à son départ. Et on n'en a jamais parlé entre nous. Peut-être qu'il y a eu des moments où il a eu des difficultés d'adaptation, mais on a essayé de gérer, avec le coach et les joueurs. Mais on n'a pas parlé de départ", a-t-il confié. À la question si "Ney" va poursuivre son aventure au Parc, le défenseur central s'est montré tout aussi catégorique que son président : "j'ai le sentiment qu'il va rester, et je crois qu'il restera".

Ce qui a pu semer le doute dans l'esprit des journalistes c'est qu'après l'élimination contre le Real Madrid en Ligue des Champions, Marquinhos avait lâché : "j'espère surtout que Neymar restera". Un souhait qu'il a tenu à clarifier : "quand j'ai dit que je veux que Neymar reste. Je l'ai dit dans le sens où si chaque année, après une défaite, on commence à penser à tout changer, les joueurs et les entraineurs, c'est pas ce qu'on veut. Je voulais qu'il reste, mais je veux aussi que les autres coéquipiers restent. Ils sont importants pour le projet et pour le club".

Enfin, quand il a été interrogé sur les mouvements qui pourraient intervenir durant la prochaine intersaison au sein de l'équipe parisienne, l'ex-Giallorosso s'est voulu serein. "Il va peut-être y avoir des mouvements. Ça bouge toujours. Mais il y a l'épine dorsale qui reste. Il faut juste que ceux qui arrivent parviennent à bien s'adapter et que ceux qui s'en vont, que ça se passe bien pour eux", a-t-il conclu.

Prochain article:
Argentine, Diego Maradona comprend l'absence de Lionel Messi : "Il a besoin d'une pause, de respirer"
Prochain article:
Manchester City - Guardiola après la blessure de De Bruyne : "les êtres humains ont leurs limites"
Prochain article:
Mido écarte un départ de Mohamed Salah au Real Madrid : "Il restera à Liverpool aussi longtemps qu'il pourra"
Prochain article:
Le bizutage de Cristiano Ronaldo à la Juventus !
Prochain article:
FC Barcelone, Ernesto Valverde : "Pas de priorité à la C1"
Fermer