Le sélectionneur de la Suède répond aux envies d'Ibrahimovic sur la Coupe du monde

Commentaires
Le sélectionneur de la Suède est revenu sur les propos de Zlatan Ibrahimovic, qui a affirmé qu'il serait présent lors de la Coupe du Monde 2018.

Est-ce que Zlatan Ibrahimovic va être présent avec la Suède lors de la Coupe du Monde en Russie? L'entraîneur national Andersson souligne que l'attaquant ne peut pas décider seul. L'entraîneur suédois Janne Andersson a signalé sa volonté de parler avec Zlatan Ibrahimovic de sa participation possible à la Coupe du monde en Russie. Mais si la superstar de LA Galaxy devait être finalement dans l'équipe, ce sera uniquement une décision de l'entraîneur, souligne-t-il.
 

"Il ne m'a pas encore dit qu'il veut jouer, et s'il a pris la décision, il peut m'appeler et m'en parler", a déclaré Andersson dimanche dans un entretien pour Bild am Sonntag. Dans le même temps, cependant, l'homme de 55 ans a clairement fait comprendre que, finalement, ila superstar de Los Angeles Galaxy n'est pas une priorité.

"En fin de compte, je suis l'entraîneur et je prends les décisions, et en ce moment j'ai d'autres choses à faire que de penser à ce qu'il se passerait si ..." a dit Andersson.

Cependant, il a toujours laissé la porte ouverte à Ibra s'il voudrait faire un retour dans l'équipe nationale de la Suède ou être dans une autre position sur le terrain.

L'article continue ci-dessous

"Je vais à la Coupe du monde, oui, si j'en dis plus, ils vont me pendre, alors je dois faire attention à ce que je dis. Une Coupe du monde sans moi ne serait pas une Coupe du monde", avait assuré Zlatan ibrahimovic lors du talk-show américain de Jimmy Kimmel sur la chaîne ABC.

Ibrahimovic avait quitté la sélection après le Championnat d'Europe 2016 de l'équipe nationale. L'attaquant a marqué 62 buts en 116 matches internationaux.

 

Prochain article:
Ligue des champions - Avec Liverpool, le PSG a eu l’exemple de ce qui lui manquait
Prochain article:
AS Roma, Eusebio Di Francesco : "Le Real va continuer de gagner, ce n'est pas le Real Ronaldo"
Prochain article:
Mauro Icardi : "L'Inter Milan peut rivaliser avec n'importe qui"
Prochain article:
Achèteriez-vous ces chaussures de football?
Prochain article:
AS Roma, Kostas Manolas : "Gareth Bale et le Real Madrid sont plus forts sans Cristiano Ronaldo"
Fermer