LDC Barrages retour - Séville s'est fait peur face à Istanbul (2-2)

PartagerFermer Commentaires
Vainqueurs 2-1 à l'aller, les Sévillans se sont fait quelques frayeurs en fin de match, mais accèdent tout de même à la Ligue des Champions.

Au match aller les Espagnols s'étaient imposés deux buts à un sur la pelouse d'Istanbul. Cependant rien n'était acquis pour Séville qui devait assurer au moins le nul pour se qualifier en Ligue des Champions. C'est ce qu'ont fait les hommes d'Eduardo Berizzo au terme d'un match plaisant et animé.

AFFAIRE NEYMAR, LE PSG RÉPOND AU BARÇA​

Le début de la rencontre est équilibré, ce sont les Sévillans qui se procurent les premières occasions avec Joaquin Correa et Ben Yedder coup sur coup (2e et 3e). La réponse turque est immédiate mais ni Epureanu, ni Visca ne trouvent le cadre (5e). Dix minutes plus tard, les locaux se font surprendre. Eljero Elia reprend un ballon de Junior Caçaira du pied gauche et ouvre le score (0-1, 15e). Le reste de la première période reste calme, mis à part une frappe non cadrée de Pizzaro (42e) et une autre de Joaquin Correa (45e). 

Au retour des vestiaires, Séville prend les rennes de la rencontre. Jesus Navas, invisible en première mi-temps se réveille et adresse un centre pour Escudero qui reprend de la tête et égalise (1-1, 55e). La rencontre reste équilibrée, Séville gère son avantage d'un but devant une équipe stambouliote peu dangereuse. Les Espagnols enfoncent même le clou quinze minutes avant la fin de la rencontre. Nolito résiste au retour d'un défenseur, entre dans la surface et passe à Ben Yedder qui se décale sur son pied droit et vient croiser sa frappe dans en angle fermé (2-1, 75e). Le match semble plié jusqu'à la 82e minute et une égalisation d'Edin Visca sur une passe de Napoleoni (2-2, 82e). 

La rencontre en restera là, Séville à eu chaud en fin de match. Basaksehir aurait pu obtenir une belle qualification mais le réveil en seconde période a été trop tardif. Le score cumulé est de 3-2 pour les Espagnols, qui accèdent à la phase de poules de la Ligue des Champions

L'article continue ci-dessous

 

Prochain article:
Manchester United, Saha aborde les soucis financiers des footballeurs
Prochain article:
Chelsea, Conte encore agacé au sujet de Mourinho
Prochain article:
PSG, Motta : "L'OM ? On a envie de les battre"
Prochain article:
Stuttgart, Benjamin Pavard évoque son avenir
Prochain article:
Juventus Turin, Pjanic : "Nous voulons tout gagner"
Fermer