France, Didier Deschamps critique l'attitude d'Ousmane Dembélé lors de son transfert

PartagerFermer Commentaires
Didier Deschamps est revenu sur la non sélection d'Ousmane Dembélé l'été dernier et n'a pas été tendre avec lui sur son attitude avec Dortmund.

Didier Deschamps n'y est pas allé de main morte avec Ousmane Dembélé. L'été dernier, l'ailier du FC Barcelone n'avait pas été sélectionné pour affronter les Pays-Bas et le Luxembourg avec les Bleus. Auteur d'une belle saison, l'ancien du Stade Rennais ne s'entraînait plus car il avait décidé d'aller au bras de fer avec le Borussia Dortmund pour rejoindre le FC Barcelone.

Finalement, Ousmane Dembélé a obtenu gain de cause et est devenu l'un des joueurs les plus chers de l'histoire en rejoignant le club catalan. Néanmoins, ce comportement va sûrement jouer sur sa réputation à l'avenir et l'ailier tricolore n'avait pas eu de chance puisqu'il a eu plusieurs pépins physiques dans la foulée. Didier Deschamps n'a pas oublié cette histoire et est revenu sur cet épisode de la carrière d'Ousmane Dembélé.

L'article continue ci-dessous

Ousmane Dembele Frankreich 16062018

Les Bleus manquent d'expérience

Dans une interview accordée à Bild, Didier Deschamps n'a pas été tendre avec Ousmane Dembélé. Il a critiqué son attitude lors de son transfert : "C’est un comportement qui ne va pas. Point. Il a causé des problèmes au Borussia Dortmund, à ses coéquipiers et à l’équipe nationale. Je ne pouvais pas le sélectionner pour les matchs qualificatifs parce qu’il ne s’entrainait pas".

Le sélectionneur des Bleus estime que son équipe manque encore un peu d'expérience : "La moitié de mes joueurs n'ont pas encore disputé la Coupe du Monde, nous manquons de cette expérience, d'autres équipes comme le Brésil sont devant nous, et je vois là un problème. Quand nous avons remporté le titre, nous avions presque 30 ans, de Barthez dans le but à Zinedine Zidane, tous les principaux joueurs étaient des leaders, pas les suiveurs. Presque tout le monde avait déjà connu le championnat d'Europe en Angleterre et l'expérience du tournoi en 1996".

"L'Allemagne est devenue championne du monde avec de nombreux joueurs qui étaient là en 2006. Ils ont rencontré des défaites douloureuses et ont mis huit ans à mûrir et dans deux ans ou plus, nous irons mieux. Nous avons des talents de haute qualité. Kylian Mbappé ? Il est rapide, plus rapide que Ronaldo, mais il a besoin de plus d'espace", a conclu Didier Deschamps.
 

Prochain article:
Bayern Munich : David Alaba distribue les bons points après la victoire (3-1) face au PSG
Prochain article:
Mercato - Lyon : Jean-Michel Aulas voit Nabil Fekir rester à Lyon
Prochain article:
Coupe du Monde - Mathieu Debuchy : "On se dit qu'on aurait pu faire partie de cette magnifique aventure"
Prochain article:
Lyon engrange de la confiance en s'offrant un festival contre Fulham
Prochain article:
Paris Saint-Germain : Poste par poste, Thomas Tuchel fait le point sur le mercato
Fermer

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible en ligne. En utilisant notre site, vous acceptez d'utiliser ces cookies conformément à notre politique de confidentialité.

Voir plus Accepter