Eyraud : "Diego Costa à l'OM ? Pourquoi pas"

PartagerFermer Commentaires
Jacques-Henri Eyraud, le président de l'OM, n'a pas exclu la possibilité de recruter Diego Costa d'ici la fin du mercato.

L'Olympique de Marseille continue de chercher un attaquant. Mais le temps presse et les dirigeants phocéens n'ont pas encore trouvé la perle rare qu'ils visent. Le président Jacques-Henri Eyraud reste cependant serein. Même s'il "ne promet rien", il assure que ce dossier demeure une priorité et que le club fera tout pour répondre aux attentes de l'entraineur.

Toutes les rumeurs de transferts de l'OM

Beaucoup de noms ont circulé dans la presse depuis le début de l'été. Et parmi ceux qui reviennent le plus souvent ces derniers temps, il y a celui de Diego Costa. L'avant-centre espagnol n'est plus en odeur de sainteté à Chelsea. Il a même été invité par ses dirigeants à trouver un nouveau point de chute. Le faire venir au Vélodrome serait assurément un gros coup de la part de l'OM. Mais, figure-t-il vraiment dans le collimateur olympien et est-ce une piste raisonnable ?

L'article continue ci-dessous

Ces questions ont été posées lundi au président du club lors de l'émission Breaking Foot de SFR Sport. L'intéressé ne les a pas éludées. Il s'est même montré assez prolixe sur le sujet en lâchant : "Diego Costa ? Son caractère me plait. Sa grinta et son sens du combat aussi. Ça se marierait très bien avec l'OM, a-t-il confié. Après, il a une situation contractuelle compliquée. Si un joueur coche toutes les cases, alors on a montré qu'on était capables de faire les transactions. Pourquoi pas ? Mais il faut au moins qu'il remplisse certaines conditions. Rien n'est impossible". 

"J'évite de me prendre pour le coach ou le directeur sportif"

Diego Costa pourrait donc bien être le futur avant-centre de l'OM. C'est une possibilité, mais ce n'est pas la seule. Eyraud a affirmé qu'avec les autres responsables du club ils sont en train de plancher sur d'autres dossiers. "Ce n'est pas dans mes habitudes de trop parler des discussions qui sont en place. Et depuis que j'ai commencé cette aventure, j'évite de me prendre pour l'entraineur ou le directeur sportif", a-t-il précisé.

S'il a gardé le silence sur les pistes les plus avancées, le successeur de Vincent Labrune a tout de même réagi brièvement aux rumeurs Vincent Aboubakar (Porto) et Moussa Dembélé (Celtic) : "Aboubakar, je connais ce joueur. Il a marqué 3 buts dimanche. Il est puissant et athlétique. C'est un joueur intéressant. Dembélé, c'est un jeune joueur. Qui a de la puissance, il est rapide. Lui aussi est athlétique". Enfin, interrogé sur la piste Martial, dont un éventuel prêt est évoqué, il a répondu : "Le prêt d'un attaquant c'est une solution possible. Ça peut être intelligent de fonctionner de la sorte. Mais je ne parle pas de Martial spécifiquement". 

Prochain article:
Bayern Munich, Xabi Alonso veut devenir entraineur
Prochain article:
Arsenal, Wenger : "Il y aurait pu y avoir pénalty"
Prochain article:
Monaco-Porto - Et Sergio Conceiçao alors, que devient-il ?
Prochain article:
Manchester City-Shakhtar, Guardiola : "Je suis méfiant"
Prochain article:
Arsenal-West-Bromwich 2-0, Lacazette a conquis l'Emirates
Fermer