Équipe de France - En faisant du Pogba, Tolisso peut-il perturber la hiérarchie du milieu ?

PartagerFermer Commentaires
Une nouvelle fois convaincant en Bleu, Corentin Tolisso peut espérer aller à la Coupe du monde en Russie. Et plus encore ?

Pour Corentin Tolisso, sélection rime avec titularisation. Particulièrement depuis le mois dernier puisque le milieu du Bayern a débuté les trois dernières rencontres des Bleus en Bulgarie puis au Stade de France face à la Biélorussie et au Pays de Galles vendredi. Aux côtés de Blaise Matuidi dans un milieu à deux où il "aime évoluer", le jeune international prend ses marques et le fait savoir. "Je me sens de mieux en mieux. Je prends de plus en plus de repères. J'ai joué les trois derniers matches avec Blaise Matuidi et on s'entend bien sur le terrain donc c'est à moi de montrer au sélectionneur qu'il peut compter sur moi et que je serai toujours là pour répondre présent". Auteur d'une passe décisive en plus d'une mi-temps pleine (il était convenu qu'il ne dispute que les 45 premières minutes, ndlr), Corentin Tolisso s'impose comme une réelle alternative dans l'entrejeu des Bleus. 

Un jeu long qui rappelle celui de Paul Pogba

Le message est bien passé auprès de Didier Deschamps. Costaud dans le duel à Sofia en octobre dernier, Corentin Tolisso s'est montré particulièrement habile dans l'orientation du jeu et a confirmé au sélectionneur qu'il pouvait bien placer quelques attentes en lui. "Il a beaucoup de personnalité, relevait le patron des Bleus en conférence de presse après la victoire face au Pays de Galles. Il a confirmé ce qu'il avait fait avec nous le mois dernier". En 45 minutes, le Bavarois a montré qu'il pouvait jouer le rôle de récupérateur à l'aide d'un volume de jeu conséquent mais qu'il pouvait aussi fluidifier le jeu et l'orienter avec un jeu long qui manque en l'absence de Paul Pogba. Vendredi, après avoir touché plusieurs fois le ballon dans un circuit de passes à 35 mètres des buts gallois, l'ancien lyonnais a donné une passe parfaite à Griezmann par dessus la défense pour débloquer la situation. "J'aime bien mettre ce genre de ballons ou faire quelques transversales, expliquait-il en zone mixte. Je sais que pour un milieu de terrain c'est important de trouver les attaquants dans le dos de la défense". 

L'article continue ci-dessous

touches Tolisso    passes Tolisso

Chez les milieux internationaux susceptibles d'aller en Russie, Corentin Tolisso a un profil singulier que seul Paul Pogba partage. Capable d'évoluer à plusieurs niveaux sur le terrain, sa qualité de passe (il en a réussi 98% face aux Gallois), sa capacité à jouer dans les petits espaces ou à allonger et son impact dans les duels en font un joueur complet tout à fait adapté au milieu à deux privilégié par Didier Deschamps. Pourra-t-il être en mesure de contester la hiérarchie lorsque N'Golo Kanté et Paul Pogba seront de retour ? L'hypothèse tient debout. "Il faut marquer le plus de points possibles pour être appelé en mai prochain", se contentait-il de dire à l'évocation de la concurrence dans son secteur de jeu. Après ses trois derniers matches, il part avec un certain pécule.

Julien Quelen, au Stade de France.

Prochain article:
Dembélé dans le Barça de Messi : la saison de la consécration ?
Prochain article:
Kylian Mbappé ou la gestion d'un champion du monde pour Thomas Tuchel
Prochain article:
Argentine, Diego Maradona comprend l'absence de Lionel Messi : "Il a besoin d'une pause, de respirer"
Prochain article:
Manchester City - Guardiola après la blessure de De Bruyne : "les êtres humains ont leurs limites"
Prochain article:
Mido écarte un départ de Mohamed Salah au Real Madrid : "Il restera à Liverpool aussi longtemps qu'il pourra"
Fermer