En cas de relégation administrative, Christophe Galtier quittera Lille

PartagerFermer Commentaires
Christophe Galtier est revenu sur le maintien de Lille et a évoqué son futur dans le Nord de la France.

Vainqueur de Dijon ce week-end, Lille a assuré son maintien en Ligue 1 grâce aux mauvais résultats de Toulouse et Troyes. Mais si les Dogues sont assurés sportivement de se maintenir, ils sont toujours sous la menace d'une relégation administrative. En effet, les nordistes dont les finances sont entourés d'incertitudes, vont devoir passer devant la DNCG pour assurer leur bilan, ce qui n'inquiète pas Christophe Galtier.

"Je suis de nature à penser que les gens sont sincères et jusqu'à preuve du contraire, je crois ce que me dit Gérard Lopez, mon président. Depuis des mois, il me dit qu'il n'y aura pas de problèmes avec la DNCG. J'aurais pu rester au club en cas de rétrogradation sportive (...), mais si le club était rétrogradé pour des raisons administratives, je ne serais plus l'entraîneur parce que j'aurais été trahi. Aujourd'hui, je ne peux l'imaginer en pensant à toutes les conversations que j'ai eues avec mon président", a expliqué Christophe Galtier à la Voix du Nord.

L'article continue ci-dessous

Lebo Mothiba Lille Dijon Ligue 1 12052018

"Un groupe, pas une équipe"

L'entraîneur de Lille est revenu sur la situation compliquée traversée par le club lorsqu'il a repris l'équipe première : "Ça aura été l'histoire de ce groupe, de ne pas faire les choses ensemble au même moment. Ils avaient du mal à faire les efforts les uns pour les autres (...) L'erreur du club, dès le départ, c'est de les avoir gâtés, protégés, de les avoir trop rarement secoués".

Certes Lille a longtemps été aux portes de la relégation, mais Christophe Galtier n'a jamais regretté d'avoir relevé le challenge proposé par les Dogues : "Je reste convaincu tout de même que beaucoup de ces joueurs auront appris à vitesse grand V et auront retenu la leçon. J'ai tout de même découvert au fur et à mesure des garçons attachants. Des enfants...".

Le message est clair, Christophe Galtier va selon toute vraisemblance poursuivre son aventure dans le Nord de la France, à moins que la DNCG et les finances du LOSC ne viennent contrecarrer ses plans.

Prochain article:
Real Madrid - Un an après son arrivée, Theo Hernandez est déjà sur le départ
Prochain article:
Mercato - Le Bayern Munich exigerait au minimum 80 millions d'euros pour laisser partir Jérôme Boateng
Prochain article:
Equipe de France - Noël Le Graët confirme que Didier Deschamps reste jusqu'en 2020
Prochain article:
Arsenal compte dégraisser avant de se renforcer de nouveau
Prochain article:
Dijon : Olivier Dall'Oglio confirme un intérêt pour Yoann Gourcuff
Fermer

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible en ligne. En utilisant notre site, vous acceptez d'utiliser ces cookies conformément à notre politique de confidentialité.

Voir plus Accepter