Bruno Genesio balaye l'actualité mercato de l'OL sans s'enflammer pour Nabil Fekir

PartagerFermer Commentaires
En conférence de presse, Bruno Genesio a évoqué chaque dossier de l'OL concernant le mercato. Il est ravi d'avoir Nabil Fekir mais ne s'emballe pas.

Qualifié pour la Ligue des champions grâce à sa troisième place l'an dernier, l'Olympique Lyonnais va débuter sa saison en Ligue 1 sereinement avec l'espoir légitime de faire encore mieux cette saison, mais s'il y a bien une chose qui préoccupe les Rhodaniens, c'est le mercato estival. En effet, plusieurs joueurs de Lyon sont désirés comme Nabil Fekir, Marcelo ou certains ont manifesté leurs envies d'ailleurs comme Memphis Depay.

En conférence de presse, Bruno Genesio a poussé un ouf de soulagement avec la fermeture du marché anglais pour Nabil Fekir mais semble encore soucieux tant que le marché ne sera pas totalment fermé : "On sait que ce sont les Anglais qui ont la plus grande puissance financière, donc le fait que le mercato soit fermé là-bas, c’est plutôt rassurant. Je pense que le fait de participer à la Champions League est important pour convaincre Nabil de rester et d’autres. Mais tant que rien n’est définitif, je ne préfère pas avoir d’avis tranché. Il est heureux, s’entraîne bien, dans le projet collectif, je ne suis pas à sa place mais moi je compte sur lui, dès la semaine prochaine, j’ai discuté avec lui, une bonne discussion".

La défense, chantier prioritaire

Rafael da Silva, Lyon, 17/18

L'article continue ci-dessous

L'entraîneur de l'OL est content d'avoir conservé Marcelo mais est bien plus ouvert concernant Rafael : "On a beaucoup échangé, c’est vrai. On a tous fait un bout de chemin. Mon président a su faire ce qu’il fallait pour satisfaire les demandes de Marcelo. C’est important, c’est un joueur qui a stabilisé la défense la saison dernière. C’est important de le conserver avec nous. Rafael ? On a trois latéraux actuellement, c’est beaucoup pour une saison, c’est difficile à gérer pour le staff et les joueurs. L’idée, c’est d’en conserver deux. On va essayer de trouver une solution qui satisfasse tout le monde. Un départ de Marçal ? Ce n’est pas dans mon esprit".

Bruno Genesio a botté en touche pour Myziane Maolida, dans le viseur de Nice : "Pour l’instant, je n’ai pas d’infos en ce sens-là. J’ai aussi discuté avec lui. Pour l’instant, Myziane est à Lyon. Moi, je ne suis pas favorable à un départ, on verra. Je pense qu’il a un gros potentiel, qu’il n’a pas toujours démontré, mais, par bribes, on voit des choses en match et aussi à l’entraînement qui laissent penser qu’il a un bel avenir d’attaquant, de grand attaquant".

Enfin, le marronnier du défenseur central est revenu sur la table. Bien évidemment Bruno Genesio l'attend toujours le pied ferme : "Un défenseur central ? C’est toujours d’actualité. Ça fait partie des efforts qu’on souhaite faire pour renforcer notre effectif, mais on ne veut pas faire n’importe quoi en termes de recrutement et d’investissement. Il faut que le joueur vous apporte quelque chose en plus. Si on n’arrive pas à faire les joueurs ciblés, ça ne sert à rien de recruter pour recruter. On a plusieurs possibilités. Yerry Mina ? C’est son choix. J’aurais préféré qu’il prenne une autre décision. Maintenant, il a dû estimer que c’était mieux d’aller à Everton qu’à Lyon. C’est fait. On passe à autre chose"

Prochain article:
Manchester City : saison déjà terminée pour Claudio Bravo ?
Prochain article:
Valence-Atletico Madrid, 1-1 : Rodrigo prive les Colchoneros de la victoire
Prochain article:
Manchester United, Paul Scholes : "Paul Pogba n'est pas un leader et manque de régularité"
Prochain article:
France, la mise au point de Christophe Dugarry concernant Didier Deschamps
Prochain article:
Arsène Wenger voit Thierry Henry à Bordeaux : "Il veut le poste"
Fermer