Brésil-Belgique : la fierté de Kevin De Bruyne après le succès face à la Seleçao

Commentaires
Buteur et auteur d'une copie étincelante, Kevin De Bruyne n'a pas caché son immense fierté après la victoire contre le Brésil (2-1).

Très attendu depuis le début de cette Coupe du monde, Kevin De Bruyne n'a pas toujours montré sa régularité durant la compétition, mais le milieu offensif de Manchester City tient certainement son match référence. 

C'est contre le Brésil, en quarts de finale de ce Mondial, que l'ancien joueur de Chelsea a su tirer son épingle du jeu en inscrivant un superbe but au terme d'une contre-attaque parfaite, sur un décalage de Romelu Lukaku. Un but qui a permis aux Diables Rouges de faire le break après une ouverture du score rapide. 

L'article continue ci-dessous

Son émotion était palpable après la rencontre. "C'était un match spécial, parce que ça faisait longtemps qu'on n'avait pas gagné contre une grande équipe", a expliqué le meneur de jeu belge sur beIN Sports. "On est très fier d'avoir gagné contre ce genre d'équipe. C'est pour vivre ça qu'on veut jouer au foot, pour vivre des matches comme celui contre le Brésil. A ce moment du tournoi c'est très dur tout le monde aura joué 60, 70 matches et va essayer d'être prêt".

Avec cette victoire de prestige, la Belgique répond enfin aux attentes que sa formidable génération suscite depuis des années. Quarts de finaliste de la dernière Coupe du monde, la sélection belge avait également été éliminée en quarts de finale de l'Euro.

Meilleure attaque de cette Coupe du monde, la Belgique rencontrera l'équipe de France mardi prochain, pour la première des deux demi-finales de cette Coupe du monde.

Prochain article:
Cristiano Ronaldo voit rouge pour la première fois en Ligue des Champions
Prochain article:
Tottenham, Lamela défend Kane contre les critiques
Prochain article:
Shakhtar Donetsk-Hoffenheim 2-2, le Shakhtar sauve le nul
Prochain article:
L'Atlético de Madrid, bête noire des clubs français en Coupe d'Europe
Prochain article:
Pochettino se fâche après une question sur ses joueurs : "Comme si les autres étaient de la merde..."
Fermer