Bétis Séville, les premiers mots de Giovani Lo Celso : "Un style de jeu qui me fera grandir"

Commentaires
Prêté dans les dernières heures du mercato au Bétis Séville, Giovani Lo Celso a été présenté ce vendredi. Il souhaite mûrir en Espagne.

Prêté dans les dernières heures du mercato estival au Bétis Séville, Giovani Lo Celso a surpris son monde en souhaitant quitter le PSG cet été avec le peu de temps de jeu qui l'attendait sous les ordres de Thomas Tuchel. L'Argentin arrive dans un club ambitieux qui bénéficie d'une option d'achat obligatoire en cas de qualification pour une compétition européenne. Présenté ce vendredi devant les médias, Giovani Lo Celso s'est montré emballé par sa nouvelle aventure.

"Dès le premier instant, je n’ai pas douté et le staff technique m’a reçu de la plus belle des manières. Il y a un beau style de jeu qui me fera grandir. C'est un club avec beaucoup d'histoire. Je suis très impressionné par la façon dont cette équipe joue, elle a une identité qui motive un joueur avec mes caractéristiques. Les entraîneurs m'ont très bien accueilli et je pense que mes coéquipiers et moi allons grandir. Tout le monde m'a bien accueilli et je me sens déjà un peu plus à Séville. Je suis impatient de rendre l'amour", a avoué Giovani Lo Celso.

"Je suis ici pour le projet"

PS Lo Celso

L'article continue ci-dessous

"Ce fut une longue négociation, mais nous (lui et le Betis) voulions que ça se fasse. C’est un club avec une croissance importante. Tous ceux qui aiment le football aiment la façon de jouer du Betis. Dès le premier appel, j’ai été convaincu de signer au Betis. Je voulais grandir en tant que joueur. En plus, le club est de retour en coupe d’Europe. Ça été long parce que partir du PSG, ce n’est pas facile, mais nous y avons fait beaucoup d’efforts", a ajouté l'ancien joueur du PSG.

Interrogé sur la possible option d'achat du Bétis Séville, le milieu argentin n'est pas contre l'idée de rester en Espagne à titre définitif : "Oui, bien entendu. Je suis ici pour le projet et parce que le club a grandi. Ça motive énormément un joueur et quand un joueur se sent à l’aise dans un club, c’est difficile de vouloir s’en aller. Aujourd’hui, je ne pense qu’à profiter et à me mettre aux ordres de l’entraîneur".

Enfin, Giovani Lo Celso a évoqué son positionnement sur le terrain et ne semble pas avoir une exigence particulière au milieu de terrain : "J'ai été dans plusieurs positions. L'année dernière, je devais le faire en 6, j'ai aussi joué 8 ou 10 mais là où je décide, l'entraîneur sera bien. Le faire dans diverses fonctions m'a permis de progresser dans différentes situations".

Prochain article:
Ballon d'Or - Casemiro vote Ronaldo plutôt que Modric
Prochain article:
Manchester City - OL (1-2) - C'était Lyon, version Ligue des champions !
Prochain article:
Bruno Génésio : "Pas maintenant que je vais commencer à avoir un sentiment de revanche"
Prochain article:
A. Lopes, Cornet… Les réactions après Manchester City-Lyon (1-2)
Prochain article:
Ligue des champions : La Juve assure malgré l'expulsion de Ronaldo, Pogba porte Manchester United
Fermer