Avant Lopetegui, le Real Madrid a tenté Allegri

Commentaires
Massimiliano Allegri vient de révéler qu'il a décliné une proposition pour entrainer le Real Madrid suite au départ de Zinedine Zidane.

Prise au dépourvu par Zinedine Zidane, qui a claqué la porte du club peu après le triomphe en Ligue des Champions, la direction du Real Madrid s'est retrouvée dans l'urgence, à chercher un coach alors que rien n'avait été anticipé. Les Merengue ont jeté finalement leur dévolu sur Julen Lopetegui. Néanmoins, le désormais ex-sélectionneur de la Roja n'était pas vraiment leur premier choix.

Avant de faire le pari de Lopetegui, le Real avait sondé Massimiliano Allegri, le coach de la Juventus. Mais, ce dernier, les a gentiment refoulés. C'est ce qu'il a lui-même révélé ce mercredi lors d'une intervention sur la chaine italienne Sky. "Ce que j'ai dit au Real ? J'ai dit oui à la Juventus, parce que je devais respecter l'accord qu'on a passé avec le club par le passé. Je remercie Florentino Pérez pour son intérêt".

L'article continue ci-dessous

La dernière prolongation d'Allegri avec la Juventus date de juin 2017. Aujourd'hui, il est lié à la Vieille Dame jusqu'en 2020. Ce contrat pèse 6 millions d'euros par an, sans compter les éventuels bonus. Avant cet engagement, son nom avait notamment longtemps circulé du côté d'Arsenal pour prendre la suite d'Arsène Wenger sur le banc. 

Allegri était arrivé à Turin à l'été 2014 en remplacement d'Antonio Conte. Avec lui, la Juve s'est adjugée quatre titres de champion d'Italie consécutifs. Les Piémontais ont aussi atteint deux fois la finale de la C1 (2015 et 2017).

Outre Allegri, il se murmure que Jurgen Klopp, le manager de Liverpool, a aussi décliné le poste d'entraineur du Real Madrid. Cette responsabilité, aussi prestigieuse soit-elle, ne semble visiblement plus séduire autant que par le passé. 

Prochain article:
FIFA Awards - Messi a voté pour Ronaldo (et Mbappé), pas l'inverse
Prochain article:
Luka Modric : "Une saison de rêve"
Prochain article:
La France et la Ligue 1 à l'honneur lors de la cérémonie des FIFA Awards
Prochain article:
Deschamps : "Nous ne sommes rien sans les joueurs"
Prochain article:
Mbappé, Kanté et Varane dans le onze FIFPro de l'année
Fermer