Au milieu des Di Maria, Verratti and co... Thiago Motta est toujours aussi utile

PartagerFermer Commentaires
Le retour de Thiago Motta a fait beaucoup de bien au Paris Saint-Germain samedi au Parc OL lors du succès (4-1) en finale de Coupe de la Ligue.

Sur le terrain du Parc OL samedi, les prestations d'Angel Di Maria et Marco Verratti pouvaient difficilement passer inaperçues. Celle de Thiago Motta, un peu plus. Mais l'Italien, blessé à Barcelone, a une nouvelle fois démontré l'importance de son rôle dans la machine du Paris Saint-Germain qui a décroché la 7e Coupe de la Ligue de son histoire. Quand cette dernière est bien huilée, le milieu de terrain est un patron capable de faire redescendre la pression. Entre l'égalisation monégasque (27e) et le deuxième but parisien (44e), les Parisiens se sont montrés très nerveux. Marco Verratti, Edinson Cavani ou Angel Di Maria n'ont pas arrêté de s'en prendre à M. Schneider. Pendant que Thiago Motta calmait ses coéquipiers. 

Toutes les réactions après Monaco-PSG

Signe qui ne trompe pas, Thiago Motta a été le joueur qui a touché le plus de ballons sur la pelouse dimanche (90). Presque un exploit quand Marco Verratti est sur le terrain (80). Jusqu'à en finir avec des crampes juste avant de laisser sa place à Lucas (85e). L'Italien a également été celui qui a perdu le moins de ballons (6) sur l'ensemble de la rencontre. "C'est une belle victoire, c'est encore un autre trophée, expliquait l'international azzuro après la rencontre. C'est un moment dont on doit profiter, on doit le fêter car on va déjà passer à autre chose. On verra ce qu'il va se passer en fin de saison, je peux simplement dire que ça fait du bien."

Depuis la défaite historique à Barcelone (1-6), les Parisiens avaient marqué au fer rouge cette finale de Coupe de la Ligue. Pour montrer que la prestation du Camp Nou était un accident. Et qu'en France, les Patrons, ce sont toujours eux. "Oui, c'est encore nous, souriait Nasser Al-Khelaifi en zone mixte. La saison commence maintenant." La prestation de Thiago Motta doit aussi faire naître de nouveaux regrets chez le président parisien, qui avait dû voir son équipe se battre sans le milieu de terrain, suspendu en Espagne.

Trapp Silva Motta PSG Monaco Ligue 1

Son niveau de jeu rappelera également qu'à 34 ans, Thiago Motta est en fin de contrat en juin prochain. Lui, veut continuer à jouer. Le Paris Saint-Germain peut difficilement se passer de l'expérience d'un joueur qui a remporté deux Ligues des champions (2006, 2010). Surtout que personne ne semble capable, aujourd'hui, de prendre sa succession. Adrien Rabiot ne veut pas s'installer en sentinelle, tout comme Marco Verratti, alors que Grzegorz Krychowiak devrait quitter le club en fin de saison. Une autoroute pour que l'histoire entre Thiago Motta et Paris s'étire un peu plus.

Loïc Tanzi, au Parc OL (à Lyon)

Prochain article:
Amical - Grâce à Mathieu Debuchy, l'ASSE vient à bout du RC Lens (1-0)
Prochain article:
Amical - Sans ses champions du monde, l'OM tient Villarreal en échec
Prochain article:
Amicaux : Bordeaux accroché, Rennes dompté
Prochain article:
Clément Turpin raconte comment Edinson Cavani l'a réconcilié avec Luis Suarez
Prochain article:
Mercato - Aurélio de Laurentiis tempère pour Edinson Cavani
Fermer

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible en ligne. En utilisant notre site, vous acceptez d'utiliser ces cookies conformément à notre politique de confidentialité.

Voir plus Accepter