thumbnail Bonjour,

Giuseppe Marotta, directeur sportif de la Juventus, assure que son club n'est pas en négociation avec Mauro Icardi.

Champion d'Italie pour la septième fois consécutive, la Juventus a eu chaud cette saison. Naples n'est pas passé loin de mettre fin à la domination nationale des Bianconeri. La Juventus compte bien renouveler son effectif, légèrement vieillissant cet été. L'arrivée de Mattia Perrin, pour remplacer Gianluigi Buffon numériquement, a déjà été actée, mais ce ne sera visiblement pas la seule.

Alors que la Juventus avait recruté Gonzalo Higuain il y a deux saisons et avait complètement tué la concurrence, des rumeurs avancent que cet été, les Bianconeri seraient intéressés à l'idée de recruter une autre star chez un concurrent : Mauro Icardi. Co-meilleur buteur de Serie A, l'international argentin ne disputera pas la Coupe du monde. Il souhaite prolonger avec l'Inter mais n'a pour le moment pas trouvé un accord et son agent pourrait pousser pour un départ si l'Inter ne répond pas aux exigences de l'attaquant.

Emre Can en approche

Giuseppe Marotta, directeur sportif de la Juventus, a indiqué qu'il n'était pas en négociation avec l'Inter Milan pour Mauro Icardi et que c'est un non-sens : "Mauro Icardi est une suggestion. Évidemment, nous parlons d'un excellent joueur, celui qui appartient à l'Inter, et puis il y a ces rapports comme quoi nous l'avons approché. Tout cela tombe dans les domaines de la fantaisie, du football fantastique".

Le directeur sportif de la Juventus a également écarté le départ de certains cadres comme Gonzalo Higuain pour qui il assure n'avoir reçu aucune offre : "Les joueurs de la Juventus sont considérés comme invendables, jusqu'au moment où ils demandent à être vendu. Dans le cas de Gonzalo Higuain, même s'il est à la Coupe du Monde, nous n'avons reçu aucune demande".

En revanche, Giuseppe Marotta a avoué être en contact avec Emre Can, libre de tout contrat après son départ de Liverpool, et espère le recruter assez prochainement : "Nous sommes optimistes sur Emre Can. Nous pouvons dire que le contact avec ses représentants a commencé et se passe bien. Nous espérons pouvoir parvenir à une conclusion dans 10 jours".
 

Relatifs