thumbnail Bonjour,

Le jeune défenseur français a confié ses ambitions à trois mois de la Coupe du monde en Russie.

Appelé dans la liste de Didier Deschamps pour la première fois en novembre dernier, Benjamin Pavard, 21 ans, a également fêté sa première sélection lors du dernier rassemblement de l’équipe de France. Des premières qui lui donnent envie et espoir pour la Coupe du monde en Russie qui approche à grands pas (14 juin-15 juillet).

ENTRETIEN - Dortmund, Marco Reus : "Les blessures sont des défis pour moi"

"S'il le faut, je suis prêt à être gardien, lâche le défenseur de Stuttgart dans les colonnes de France Football ce mardi. Même remplaçant, ça me va. Franchement, être dans les 23 ce serait... (Il s'arrête) Vous imaginez, jouer une Coupe du monde ? Qu'est-ce qu'on peut faire de mieux pour un footballeur ? Pas grand-chose."

Révélation de ce début de saison, l’ancien joueur de Lille a également évoqué sa progression en Bundesliga : "L'Allemagne m'a appris la rigueur, poursuit-il. Au début, le coach (Hannes Wolf, licencié en début d'année, et remplacé par Tayfun Korkut) me gueulait beaucoup dessus. Il m'observait et ne me lâchait pas. Je faisais des choses qui ne servaient à rien, des petits extérieurs ou des sombreros qui ne lui plaisaient pas. Il avait raison, je l'ai remercié pour ça. Aujourd'hui, je ne prends plus ce genre de risques et je dégage le ballon. Je me sens épanoui. L'Allemagne m'a fait énormément évoluer."

Benjamin Pavard peut d’ores et déjà espérer figurer dans la prochaine liste de Didier Deschamps qui dévoilera ce jeudi les 23 joueurs qui prendront part aux matches amicaux de mars face à la Colombie (23 mars) et la Russie (27 mars).

Relatifs