thumbnail Bonjour,

Le défenseur central est sans club depuis juin 2016.

Clap de fin pour Philippe Mexès. Le défenseur formé à l'AJ Auxerre a confirmé dans un entretien à France Football qu'il n'est plus à la recherche d'un club et souaite se consacrer à sa vie de famille. "J’ai eu des challenges plutôt financiers. La Turquie, la Chine, les États-Unis, le Mexique et même l’Inde. J’y serais peut-être allé pour l’aventure. J’ai eu des touches en Italie. Mais il y avait mes enfants, dans une période compliquée de ma vie au niveau familial. Je n’ai pas réfléchi longtemps. Je voulais protéger les enfants, les ramener à une vie simple, celle que j’ai eue avec mes parents, mon frère, ma sœur, vers de vraies valeurs.".

Passé progressivement à Auxerre, l'AS Rome et l'AC Milan, Philippe Mexès n'estime pas avoir le niveau pour jouer dans un club compétitif. "Je ne me sentais plus à la hauteur d’un grand club. Dans ce cas, il y a deux solutions : soit vous faites semblant pour prendre un dernier bon chèque, soit vous dites stop. J’ai préféré arrêter. Même si je pense que j’aurais encore pu faire un ou deux ans à un bon niveau. Mais comme je n’aime pas prendre les gens pour des cons, j’ai mis le clignotant. Direction la maison ! " a-til expliqué.

L'ancien international tricolore (29 sel.) a également confirmé avoir eu des touches avec Lyon ou l'OM  mais préferait rester en Italie.

Relatifs