thumbnail Bonjour,

Bruno Genésio, le nouvel entraineur de l'OL, a déclaré que lui et ses protégés étaient impatients d'attaquer la nouvelle campagne de la Ligue Europa.

Quatre mois après s'être vu privés de la finale de la Ligue Europe par l'Ajax, l'Olympique Lyonnais va entamer un nouveau parcours dans cette compétition continentale. Jeudi soir, les Gones affrontent les Chypriotes de Limassol à l'occasion de la 1e journée de la phase des poules. Malgré le faible pedigree de l'adversaire, les Rhodaniens ont hâte d'en découdre et attaquer cette campagne qu'ils espèrent voir s'étirer jusqu'à la finale qui est prévue au…Groupama Stadium.

Rabiot : "Aulas ? Ce n'est pas ça qui va nous intimider"

"On est au début d'une aventure européenne, c'est toujours très motivant et excitant", a déclaré le coach de l'équipe, Bruno Genésio, lors de la conférence de presse d'avant-match. Questionné à propos des ambitions que lui et ses troupes nourrissent, le technicien n'a pas souhaité les dévoiler. Prudent, il a simplement rappelé que "l'Europa League est une compétition longue et difficile" et qu'il y "a beaucoup de très bonnes équipes cette saison".

"On sait que ça sera un match difficile"

Les Gones restent donc humbles. Y compris dans leur approche du match. Même s'ils partent favoris sur le papier, ils se gardent de prendre de haut leurs futurs opposants. "On a observé cette équipe, pour qui on a beaucoup de respect. On sait que ce sera un match difficile", a confié Genésio. Son milieu défensif Lucas Tousart a abondé dans le même sens en déclarant qu'il y aura en face une "équipe joueuse". "On s'attend à des matchs compliqués dans notre groupe. Rien ne sera pas facile. A nous de faire le maximum", a-t-il ajouté.

L'année dernière, l'OL a un peu privilégié la C3 au détriment du championnat lors de la dernière partie de la saison. Le sens des priorités va-t-il changer cette année ? Genésio a éludé habilement la question en lâchant : "Les deux matchs de la semaine sont importants. Le match le plus important est toujours celui qui arrive". À défaut d'en dire plus sur les prétentions des siens, le coach lyonnais a dévoilé leur volonté dans le jeu. À Limassol, il faudra faire mieux que lors de la dernière sortie en Ligue 1 contre Guingamp (2-1) : "On a eu beaucoup de difficulté face à Guingamp. On a eu la chance de s'en sortir grâce au talent et à l'état d'esprit", a-t-il conclu.  

Relatifs