Arsène Wenger ne veut pas trahir Arsenal en restant en Angleterre

Commentaires
Arsène Wenger a avoué qu'il aurait l'impression de trahir Arsenal s'il accepte l'offre d'un autre club anglais.

Vingt-deux ans de la vie d'Arsène Wenger se sont tournés le week-end dernier. L'entraîneur d'Arsenal a dirigé son dernier match à la tête des Gunners lors de la victoire contre Huddersfield lors de la dernière journée de Premier League. Le technicien français ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait mais une chose est sûre, il ne semble pas s'inscrire sur un banc de touche en Angleterre.

En effet, Arsène Wenger a confié sur le site internet d'Arsenal, ne pas vouloir entraîner de nouveau en Angleterre pour ne pas trahir son futur ex-club : "Ce sera très difficile pour moi sans Arsenal. À ce moment précis, si je veux continuer à travailler, je pense que je dois changer de pays, parce que instinct naturel me dit que je sentirai que je trahis mon club en restant en Angleterre".

L'article continue ci-dessous

Arsene Wenger Arsenal

"Arsenal, mon club pour toujours"

L'entraîneur d'Arsenal est un fan des Gunners et ne se voit pas diriger une autre équipe anglaise : "Les gens peuvent penser que j'ai trahi ce que j'ai construit ici, c'est le problème auquel je suis confronté en ce moment. Mon club est là, mon cœur est là et il le sera pour toujours. Comme je l'ai dit dans mon discours sur le terrain après le match de Burnley, je suis un fan avant tout".

Selon les informations de Goal, Arsène Wenger pourrait avoir un rôle dans le management d'Arsenal et devenir directeur du football chez les Gunners où bien avoir un poste avec l'équipe nationale anglaise. Toutefois, l'entraîneur français pourrait tout aussi bien décider d'aller entraîner une nouvelle équipe à l'étranger. Du côté d'Arsenal, le nom du successeur d'Arsène Wenger n'est toujours pas connu.

Mikel Arteta, adjoint de Pep Guardiola à Manchester City, et ancien joueur d'Arsène Wenger à Arsenal l'année dernière, serait le favori d'après la presse anglaise. Une chose est sûre, le nouvel entraîneur aura pour mission de ramener les Gunners de nouveau en Ligue des champions puisqu'avec leur sixième place ils devront se contenter de disputer l'Europa League la saison prochaine.

Prochain article:
FIFA Awards - Messi a voté pour Ronaldo (et Mbappé), pas l'inverse
Prochain article:
Luka Modric : "Une saison de rêve"
Prochain article:
La France et la Ligue 1 à l'honneur lors de la cérémonie des FIFA Awards
Prochain article:
Deschamps : "Nous ne sommes rien sans les joueurs"
Prochain article:
Mbappé, Kanté et Varane dans le onze FIFPro de l'année
Fermer