Arsenal, Wenger : "Un penalty aurait pu être sifflé pour WBA"

PartagerFermer Commentaires
Après le match face à WBA, Arsène Wenger a reconnu que son équipe aurait pu se faire siffler un pénalty contre elle quand le score était 0-0.

Arsenal est venu à bout lundi soir de West-Bromwich à domicile (2-0). Les Gunners ont récolté un succès relativement logique, mais le scénario du match aurait pu être tout autre si les Baggies s'étaient vu accorder un pénalty en début de rencontre. À la 8e minute, Jay Rodriguez s'était fait faucher par Shkodran Mustafi dans la surface mais l'arbitre avait laissé jouer.

Lacazette a conquis l'Emirates

Après la partie, Arsène Wenger a été interrogé sur ce fait de jeu. Le coach français a reconnu qu'il y avait bien faute. "Ça aurait pu être sifflé, oui. L'arbitre a choisi de laisser l'avantage car il avait la possibilité de marquer. C'était une décision difficile", a-t-il confié au micro de Sky Sports.

Wenger est aussi revenu sur la prestation livrée par son équipe. Celle-ci ne s'est pas montrée très sereine durant la rencontre. Et il croit deviner pourquoi : "vous êtes toujours sous pression quand toutes les autres équipes ont gagné. Vous savez que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre des points. Et s'il y a bien une équipe qui peut vous faire passer une soirée difficile, c'est bien WBA".

Prochain article:
Nice-Lazio - Immobile, l'attaquant uniquement prophète en son pays
Prochain article:
STATS- Comment ont été inscrits les 100 buts de Messi en Coupe d'Europe
Prochain article:
Le Bayern facile, la Juventus aux forceps…Le résumé de la soirée en Ligue des Champions
Prochain article:
Mbappé, Verratti et toutes les réactions en zone mixte après Anderlecht-PSG (0-4)
Prochain article:
Chelsea-Roma 3-3, festival de buts à Stamford Bridge
Fermer