Andrés Iniesta, un avenir en question au Barça

PartagerFermer Commentaires
Moins performant cette saison et peu épargné par les blessures, il ne reste qu'un an de contrat à Andrés Iniesta au Barça. Son avenir dépend de lui.

En cette fin de saison, le Barça lutte pour la Liga avec un infime espoir de s'emparer du titre de champion d'Espagne face au Real Madrid, avant d'éventuellement remporter la Coupe du Roi dont la finale aura lieu contre Alavès, le 27 mai. Sur le plan sportif, les perspectives de titres sont donc mineures pour le club blaugrana qui doit gérer deux dossiers afin de préparer son avenir à moyen terme. D'abord, celui de Lionel Messi, dont la prolongation serait proche selon Jordi Mestre, le vice-président du club catalan, qui avait déclaré le 7 mai dernier : "La prolongation de Messi est sur la bonne voie. Dans les jours à venir nous espérons dire qu'elle est achevée. Je ne peux pas dire la date exacte, mais il reste peu de temps." Le second cas relativement urgent concerne Andrès Iniesta, qui a fêté ses 33 ans le 11 mai. 

Oblak, Kroos, Messi et l'équipe-type de la saison de Liga 2016-2017

Après la rencontre face à Villarreal remportée par le Barça au Camp Nou (4-1), il a assuré qu'il aspirait continuer à porter le maillot blaugrana alors qu'il lui reste un an de contrat. Peu épargné par les blessures, le natif de Fuentealbilla n'a pas connu un exercice 2016-2017 de très haute facture, peinant à trouver de la continuité dans ses performances alors que le secteur du milieu de terrain a vu son importance péricliter au fil des années depuis le départ de Guardiola. Selon nos informations, le Barça a entamé des négociations avec Iniesta au sujet de la prolongation comme l'explique notre correspondant, Ignasi Oliva : "Iniesta décidera quand il finira sa carrière au FC Barcelone. Il a encore une année dans son contrat, qui se termine en juin 2018, tout comme Messi. Le Barça a commencé à parler avec les deux au sujet d'un renouvellement, mais ce sont deux cas différents, même si nous parlons des deux joueurs avec le plus de titres dans l'histoire de FCB : 29 actuellement, qui peuvent être 31 en fin de saison en cas de gain de la Liga et de la Coupe du Roi", expose-t-il.

Une gestion semblable à celle de Xavi en son temps

Joueur à la technique très fine, donnant l'impression de flotter sur un terrain, Iniesta a moins fréquemment pu faire remarquer ce trait de sa personnalité en tant que milieu de terrain et cela s'explique aussi à travers son temps de jeu moindre selon notre correspondant : "Cette saison, vous pouvez sentir qu'il n'est plus un jeune. Il est le seul membre  de l'équipe qui a moins joué que son suppléant, André Gomes, et c'est un élément qui vous montre que Luis Enrique a dû doser son temps de jeu pendant cette saison, comme il l'a fait avec Xavi Hernandez en 2014/15. Il a joué tous les matches importants cette saison et en fait sans lui le Barça est complètement perdu, avec un terrible manque d'idées au milieu de terrain qui déconnecte souvent la MSN du reste de l'équipe, les isolant en attaque et faisant que Messi doive aller au milieu de terrain pour assumer les tâches de construction." Indispensable au Barça donc, Iniesta doit être géré de la meilleure façon afin de garantir une compétitivité ébranlée par les nombreux matches poussifs de l'équipe dirigée par Luis Enrique comme peut le démontrer, par exemple, la double confrontation face au PSG en huitième de finale de Ligue des champions (4-0 ; 6-1).  

Andres Iniesta Xavi Hernandez Barcelona Deportivo de La Coruna Liga BBVA 05232015

Son avenir, Iniesta le voit au Barça. Cependant, il ne veut surtout pas rester pour rester comme il l'a expliqué il y a quelques mois lors d'un évènement commercial. "Je ne dis pas que je ne veux pas renouveler quand je dis qu'on va voir ce qui va se passer. Mon intention principale est de rester ici jusqu'à ce que je me retire, mais dans un club comme le Barça vos performances décident si vous restez et je ne resterai jamais ici pour rester", avait-il expliqué, ce qui témoigne d'une chose certaine pour notre correspondant : Iniesta ne trichera pas avec le club. "Ces citations montrent son compromis avec le club en tant qu'institution. Il ne veut pas tromper le club ou ses coéquipiers et ne restera que s'il voit qu'il garde un bon niveau. Le club l'attendra parce qu'il lui fait confiance les yeux fermés. C'est une histoire d'amour et ce sera Iniesta qui décidera quand elle se terminera. Le club et les fans sont sûrs qu'il ne va jamais tromper le Barça. Moi aussi. Son compromis était toujours d'être à 100% avec le FC Barcelone."

Le temps est une variable qui devrait aider Iniesta à choisir l'option la plus judicieuse pour son futur, en plus de ses performances sur le terrain. "Andrés est l'un des plus grands. Pourquoi ? En raison de sa maîtrise de la relation entre l'espace et le temps. Il sait où il est à chaque instant. Même dans un milieu de terrain où il est entouré d'innombrables joueurs, il choisit toujours le bon chemin. Il sait où et quand, toujours", expliquait Pep Guardiola dans la récente biographie consacrée au joueur, La Jugada de mi vida. Ne reste plus qu'à choisir le bon chemin, une nouvelle fois.

Prochain article:
Real Madrid-Tottenham, Lloris : "Les sensations sont fantastiques"
Prochain article:
Chelsea-Roma, Conte à la conquête de l'Europe
Prochain article:
Leipzig vainqueur, Liverpool et le Spartak cartonnent - Le résumé de la soirée en Ligue des champions
Prochain article:
VIDÉO - Monaco-Besiktas (1-2) : toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Manchester-City-Naples 2-1, City confirme sa première place
Fermer