thumbnail Bonjour,

On les attendait comme le loup blanc. Mais les stars mondiales du football ont déçu pour beaucoup lors de cette Coupe du monde 2010. Panorama des stars déchues du Mondial.

Usées par une saison longue et bien remplie, peu servies par leur collectif ou tout simplement pas au niveau de leur réputation et de leur talent, nombreuses ont été les stars du football mondial à avoir traversé le Mondial comme des fantômes ou sans avoir laissé de traces véritablement marquantes.

Lionel Messi



S'il y a bien un joueur que l'on attendait au-dessus de tous les autres, c'est bien le Ballon d'Or. Bien que souvent critiqué pour ses performances en demi-teinte en sélection, Lionel Messi était particulièrement soutenu par Diego Maradona. Des encouragements qui n'ont pas été suffisants puisque la "Pulga" n'a pas marqué le moindre but en 5 rencontres disputées de bout en bout. Oui le joueur de Barcelone a pesé sur le jeu de la sélection argentine et n'a pas démérité, mais n'a pas impressionné non plus. Lionel Messi a tout gagné, mais la Coupe du monde s'est une nouvelle fois échappée devant lui, laissant Higuain et Tevez briller plus fort que lui...

Cristiano Ronaldo



Quand on évoque Lionel Messi, on oublie rarement de parler de Cristiano Ronaldo. Là aussi, la pression était forte sur les épaules du Portugais. Et là encore, on est tombé de haut. En tout début de Coupe du monde, il avait lâché une phrase sybilline. "Les buts, comme l'a dit une légende du foot, sont comme le ketchup. Parfois, vous avez beau essayer, cela ne vient pas et puis quand les buts arrivent, ils viennent tous en même temps." Malheureusement pour lui, ce n'est pas une ribambelle de buts qui est arrivée, mais une toute petite réalisation, face à la Corée du Nord (7-0). Souvent énervé, en colère de ne pas être servi comme il le voulait, le Portugais n'a rien pu faire pour aider les siens dans le secteur offensif, ni pour faire tomber les futurs champions du monde espagnols en 8e. Sans oublier un comportement très limite en fin de Mondial, notamment vis-à-vis des médias. Une autre grosse compétition à oublier...

Kaka




Après une saison en demi-teinte, le milieu de terrain madrilène pensait pouvoir se refaire une santé en Coupe du monde et retrouver le toit du monde avec la Seleçao. Là encore, pas de but inscrit par le Brésilien qui s'est bien vite arrêté avec sa sélection. S'il a lui aussi tenté de peser sur le jeu et y est parvenu avec plus ou moins de succès, il repart d'Afrique du Sud avec un goût d'inachevé dans la bouche. Son expulsion face à la Côte d'Ivoire, pas forcément très justifiée, ne l'aidera pas à tirer un bon bilan de la compétition.

Wayne Rooney



Une saison exceptionnelle avec Manchester United (26 buts en championnat, 5 en Ligue des champions) où il a été indispensable augurait d'une compétition toute aussi brillante en Afrique du Sud. L'Angleterre a vite déchanté. D'abord parce qu'elle est sortie dès les 8e de finale, ensuite parce que sa principale arme offensive s'est révélée aussi inefficace qu'un pétard mouillé au 14 juillet. Lui non plus n'a pas fait trembler le moindre filet adverse. Une performance qui lui a valu quelques sifflets et forcément de l'énervement en conséquence. "Je m'excuse auprès de ceux qui auraient pu être offensés par mon attitude à la fin du match" a-t-il toutefois lâché après ses débordements. Pour lui aussi, la compétition est à oublier... une nouvelle fois. Faut-il rappeler qu'il était blessé à l'euro 2004 et avait été expulsé lors du Mondial 2006, et que son bilan en sélection est peu reluisant ces derniers mois.

Fernando Torres



Peut-être attendait-on un peu trop de l'attaquant espagnol qui n'a pas eu une saison des plus faciles et a longtemps traîné sa blessure comme un boulet. Remis sur pied in extremis pour le Mondial, il pensait pouvoir se refaire une santé sous le soleil sud-africain. Sept matchs joués, 291 minutes disputées, aucun but marqué, le joueur de Liverpool a certes terminer la compétition avec le trophée Jules Rimet dans les mains, mais avec une nouvelle blessure... Il restait à peine quelques secondes de jeu lorsque l'attaquant s'est donné un claquage qui pourrait l'éloigner des terrains encore quelques temps... La tête y était, pas les jambes.

Steven Gerrard



Star de Liverpool, courtisé par le Real Madrid, Steven Gerrard n'a pas réussi à porter son équipe d'Angleterre comme il l'aurait voulu. Son expérience comme son talent n'ont rien pu y faire. "Nous allons prendre des vacances et analyser les choses chacun de notre côté, puis en tant qu’équipe. Qui est à blâmer, l’entraîneur ou les joueurs? Tout le monde est responsable. Nous sommes arrivés dans ce tournoi très unis et ce serait très injuste de ma part de pointer du doigt telle ou telle personne. Pour moi, c’est le groupe" confiait-il après l'élimination des Three Lions, comme un aveu d'échec de ses capacités de capitaine. Ses performances n'ont peut-être pas été mauvaises, mais elles n'ont pas été à la hauteur pour changer les choses.

Samuel Eto'o



Tout un pays comptait sur lui. Le Cameroun avait les armes pour faire de belles choses lors de cette Coupe du monde. Mais comme les autres stars de cette liste, il n'a pas réussi à s'imposer... du moins par sur le terrain. Oui, il a marqué deux buts, ce que d'autres auraient aimé faire. Mais pour le reste, il n'a pas été des plus brillants. Il a surtout mené la "fronde" au sein de l'équipe des Lions Indomptables, se voulant comme l'un des joueurs soucieux de prendre le pouvoir. Une attitude qui a fragilisé le groupe...

Didier Drogba



Lui aussi était très attendu, surtout dans un groupe avec le Brésil et le Portugal. L'ancien Marseillais a marqué un petit but dans cette Coupe du monde et repartira avec la satisfaction d'être le seul membre d'une équipe africaine à avoir marqué face au Brésil durant une Coupe du monde. Pour le reste, il a eu du mal à se mettre en route et à avoir le rendement espéré. Peut-être était-il un peu trop seul, à l'image de Samuel Eto'o ?

Et les Français dans tout ça ?



Si les Bleus ont failli par leur collectif, leurs "stars" n'ont pas non plus brillé. Franck Ribéry avait été l'un des poids lourds de la Coupe du monde 2006, il n'a pas eu le même rayonnement en Afrique du Sud, cherchant trop à faire la différence seul. Quant à Nicolas Anelka, il n'a pas tardé à gâcher sa première apparition en Coupe du monde. Sans compter que ces deux joueurs ont fait partie prenante de la "révolte" tricolore. On peut aussi évoquer Yoann Gourcuff qui a essayé, mais n'a pas été particulièrement bien servi par le collectif et les attaquants devant lui.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Quelle est la star qui vous a le plus déçu ? A vous de nous le dire !

Connectez-vous à notre page Facebook Goal.com France et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé et tombera directement sur votre page.

Relatifs

From the web