thumbnail Bonjour,

Le 25 mai à Wembley, la finale de la prestigieuse Ligue des Champions opposera le Bayern Munich, champion d'Allemagne, à son dauphin Dortmund. Une finale 100% allemande entre les deux meilleures équipes actuelles de la Bundesliga et une belle récompense pour un football ambitieux et offensif.

Les coaches vont faire tourner

Vainqueurs du Barça (4-0 ; 0-3) et du Real Madrid (4-1 ; 2-0) en demi-finales, le Bayern Munich et Dortmund vont avoir l'occasion de se tester avant la Coupe aux grandes oreilles. En effet, hasard du calendrier, les deux équipes s'affrontent ce samedi au Westphalen Stadium, à l'occasion de la 32e journée de Bundesliga. Le Borussia va ainsi tenter de stopper la machine allemande, qui reste sur 14 victoires consécutives.

Même si les deux entraîneurs sont bien décidés à faire tourner les effectifs afin laisser leurs cadres au repos, une victoire pourrait donner un avantage psychologique à l'une des deux formations. "Ce match n'a aucun impact sur la finale. Le contexte et la motivation sont totalement différents", a cependant confié Jupp Heynckes en conférence de presse. "Ribéry, Schweinsteiger, Lahm et Robben seront laissés au repos. Ribery un petit coup à un genou, Robben a des douleurs un peu partout. Je suis donc obligé de faire tourner. Mais l'adversaire présentera aussi une équipe différente de celle de Madrid. Du côté de Dortmund, Mario Götze, blessé en début de match à Madrid mardi, sera donc absent tout comme Lukasz Piszczek et Sven Bender.

"C'est juste un match qu'on a vraiment envie de jouer pour offrir une grande soirée à nos supporteurs. Il restera encore trois semaines avant la finale mais les garçons vont courir comme des lapins", indique de son côté Jürgen Klopp.
Quoi qu'en disent les entraîneurs, tous les observateurs attendent avec impatience ce duel allemand afin de se faire une petite idée de la finale de Ligue des Champions tant attendue. Ce sera une bataille au sommet entre des Bavarois, sacrés champions d'Allemagne, qui n'ont pas l'intention d'en rester là et comptent bien décrocher un autre trophée cette saison et le Borussia, désireux de soulever sa deuxième C1 après celle remporter en 1997.


Relatifs

From the web