thumbnail Bonjour,
ALL, Bayern – Ribéry : « Battre le Barça et le Real »

ALL, Bayern – Ribéry : « Battre le Barça et le Real »

Getty

Franck Ribéry affirme vendredi vouloir être une sorte de Zinedine Zidane pour les jeunes joueurs du Bayern, il évoque aussi ses ambitions.

"Je parle beaucoup avec les jeunes joueurs, j'essaie de les aider. Comme l'a fait Zidane avec moi", confie-t-il au quotidien Bild. "J'ai eu la chance de pouvoir jouer avec lui lors du Mondial 2006. Il a été comme un grand frère pour moi, j'ai beaucoup appris de lui", ajoute-t-il. Interrogé sur son avenir au Bayern où il est sous contrat jusqu'en 2015, "Kaiser Franck", comme le surnomment certains supporteurs allemands, assure encore: "Mon contrat court jusqu'en 2015 et je ne veux plus partir d'ici. Je n'ai jamais autant été aimé ailleurs!"

« Le PSG, ce n’est pas le Bayern »

Et si le Paris SG lui faisait une offre? "Alors ils doivent me proposer au moins 20 millions d'euros de salaire net annuel!". "C'est une blague", ajoute le joueur en s'esclaffant. "Sérieusement: à Paris, on développe un nouveau projet (...) Mais je vous en prie, le PSG ce n'est quand même pas le Bayern!". Franck Ribéry, 29 ans, assure également que le Bayern Munich, où il évolue depuis cinq ans, va remporter le championnat d'Allemagne cette saison. "Je suis 100% certain que nous allons être champions", souligne-t-il alors que le club munichois dispose de dix points d'avance sur son premier poursuivant, Leverkusen, avant la 15e journée de championnat.

Mais "nous devons faire attention et ne plus faire d'erreurs comme l'an dernier contre des plus petits clubs", poursuit-il alors que le Bayern Munich affronte samedi le tenant du titre Dortmund (3e) pour un duel au sommet de cette première partie de saison. L'an dernier, "nous avions 8 points d'avance et pourtant c'est Dortmund qui est devenu champion. Je suis certain que nous en avons tiré les leçons", affirme le milieu de terrain, en grande forme depuis le début de saison.

La C1 en point de mire

La Ligue des champions reste l’objectif numéro 1 du meneur français cette saison, et il y croit. «Je joue au Bayern et nous n'avons peur de personne. On peut battre n'importe quel adversaire, y compris le Barça et le Real. Cette saison, on a encore la possibilité d'atteindre la finale», a affirmé le milieu de terrain français.

Suspendu face à l'Inter en 2010 (0-2), Ribéry était sur le terrain en mai dernier face à Chelsea (1-1, 3-4 t.a.b.). «Je ne l'oublierai jamais, explique-t-il. C'était brutal, mais même avec ce genre d'expérience j'ai gardé la motivation et la confiance. Je suis convaincu que je gagnerai un trophée majeur dans ma carrière parce que notre équipe est plus grande, plus forte et plus mature. Ça me donne de l'espoir.»

A lire également :

Toute l'actualité de la Bundesliga

Relatifs

From the web