thumbnail Bonjour,

Le président de la Fédération allemande de football (DFB), Wolfgang Niersbach, s'est dit solidaire du sélectionneur Joachim Löw.

"Je ne doute pas un seul instant de Löw et toute la Fédération allemande est derrière lui", a déclaré M. Niersbach, à l'hebdomadaire allemand Kicker. Après le match disputé le 16 octobre à Berlin, Joachim Löw avait déclaré ne pas "trouver d'explication" à l'effondrement de son équipe en deuxième période après une première heure brillante. Les Allemands qui menaient 4-0 à une demi-heure de la fin, ont finalement encaissé quatre buts, permettant à leur adversaire le plus coriace de la poule de prendre un point important en vue de la qualification pour le Mondial-2014. M. Niersbach a estimé qu'"il était complètement normal de discuter avec émotion en public de ce qui s'était passé et de l'analyser". "Tant que la critique reste objective et constructive, cela ne pose de problème à personne", a-t-il ajouté.

Relatifs