thumbnail Bonjour,

La Confédération Africaine de Football s’est montré sans pitié à l’encontre du Sénégal, suite aux débordements qui se sont produits à Dakar le mois dernier.

La CAF a prouvé ce jeudi qu’elle ne badinait pas avec la sécurité. Les hautes instances du football africain ont dévoilé la sanction à l’encontre de la Fédération Sénégalaise suite à la violence dont se sont rendus auteurs les supporters des Lions de la Téranga, le mois dernier lors du match qualificatif face pour la CAN face à la Cote d’Ivoire (0-2). Durant l’année qui suit, les Sénégalais devront évoluer en dehors du stade Leopold-Sédar-Senghor et auront, par ailleurs, à s’acquitter d’une amende de 100000$, dont la moitié au plus tard d’ici deux mois. «Si au bout d'un an aucune équipe nationale du Sénégal, aucun club, aucun supporteur, n'a fait parler de lui en mauvais termes, le Sénégal n'aura pas à payer» l'autre moitié de la somme, a précisé Guédel Ndiaye, avocat mandaté par la Fédération sénégalaise.

Relatifs

From the web