thumbnail Bonjour,

CdC - Del Bosque :"Nous ne sommes pas arrogants"

Vicente Del Bosque, le sélectionneur de l'Espagne, a évoqué la demi-finale de la Coupe des Confédérations contre l'Italie jeudi.

Quel impact peut avoir l'absence de Balotelli ?
Je suis sûr que pour les Italiens, c'est important: c'est un titulaire, leur référent en attaque, un joueur puissant, mais comme tout forfait, il faut le dédramatiser. Ils ont d'autres joueurs, avec d'autres caractéristiques, qui sont titulaires en club. Je ne crois pas que ce soit un forfait décisif.

Les Italiens pourraient renforcer leur milieu de terrain...
On se connaît bien, ils ont des points forts et différentes options de jeu. Nous avons les deux repères de l'Euro. Dans le match du premier tour (1-1), ils ont même été meilleurs que nous, et nous avons été meilleurs en finale (4-0) avec les circonstances qu'on sait. Ils nous avaient créé beaucoup de problèmes dans le jeu, et ils ont des joueurs qui n'ont pas forcément de grands noms mais qui sont très importants pour eux, comme Giaccherini. Nous devons nous préoccuper de nous-mêmes, mais nous ne sommes pas arrogants au point de ne pas nous préoccuper d'eux. Dans notre secteur défensif, nous prendrons en compte ce qu'ils mettront en place devant. On se connaît bien mais il y a toujours des détails à voir très vite, si possible avant le match ou au début du match. Nous avons des joueurs intelligents, et depuis le bord du terrain on va aussi les aider à aborder cela.

Quel est l'importance d'Iniesta dans votre équipe?
Il est l'un de nos talents. Il nous a rendus grands au niveau collectif, il a ce sens collectif du jeu et est capable de faire des actions individuelles. Si on s'organise bien et qu'on a des talents individuels, on a plus de chances de gagner.

Relatifs