thumbnail Bonjour,

Sans but marqué sous le maillot Bleu depuis 929 minutes, Karim Benzema doit-il garder sa place de titulaire lors du match contre l’Espagne ?

Karim Benzema est-il immunisé contre la concurrence en Equipe de France ? C’est, en tous les cas, ce qu’on pourrait penser au regard de la confiance que lui accorde Didier Deschamps depuis sa prise de fonction malgré que le Madrilène n’ait signé encore aucun but sous ses ordres. Cela fait plus de 15 heures même que le numéro 10 tricolore n’a pas trouvé la faille lors d’un match internationale. La dernière fois c’était lors d’une rencontre amicale face à l’Estonie juste avant l’Euro. Une longue période, très longue même pour un attaquant de sa classe. Elle va nécessairement prendre fin un jour, mais est-ce que DD peut se permettre de l’attendre en continuant à aligner d’entrée l’ex Lyonnais, au détriment des attaquants en plus grande forme.

Vendredi, contre la Géorgie, Benzema était aligné au côté d’Olivier Giroud en attaque. Alors que le Gunner a marqué, le Merengue, lui, a de nouveau vendangé plusieurs opportunités, dont l’une très nette au milieu de la première période. Signe que rien ne lui réussit, mais aussi qu’il n’est pas du tout en confiance. Dur en ces circonstances de forcer le destin, même lorsqu’on a un vécu important avec l’équipe nationale.  La tendance, malgré cela, serait à ce que le natif de Lyon conduise de nouveau l’attaque tricolore mardi soir lors du match très important contre l’Espagne au Stade de France. Serait-ce judicieux, ou tout simplement acceptable, de parier sur son réveil lors de cette rencontre, alors qu’il n’y a absolument rien qui l’indique ? D’après Deschamps, la réponse serait oui. « Je vous laisse orienter les débats. Les articles, je les comprends. Moi, j’ai confiance en lui ».

Ce discours a de quoi rassurer l’intéressé. Mais, d’un autre côté, il est aussi de nature à décourager tous ses concurrents pour le poste d’avant-centre. Qu’ils s’appellent Giroud, Rémy ou encore Gomis, tous doivent se dire que leurs bonnes performances en club ne doivent pas servir à grand-chose pour gagner une place de titulaire en sélection, du moment que quoi qu’ils fassent, le sélectionneur leur préférera toujours son élément vedette, fut-il en méforme. En méforme et aussi plein doute. Autrement, comment expliquer qu’il n’a mis que Benzema que deux buts lors de ses 16 dernières capes et, qu’en outre, il n’a converti aucun de ses 46 derniers titres sous le maillot Bleu. Des statistiques inquiétantes, voire alarmantes.

Alors, selon vous, Deschamps doit-il continuer à faire confiance Benzema ? Son expérience est-elle prioritaire ? Ou, lui accorde-t-il un peu trop de crédit et de confiance ? Giroud mérite-t-il plus que lui d’etre titulaire ?

A vous la parole !

A lire aussi :

Tout sur l’Equipe de France

Sondage du jour

Relatifs

From the web