thumbnail Bonjour,

Lanterne rouge du championnat, l'AS Nancy-Lorraine se dirige tout droit vers la Ligue 2. Les dirigeants du club semblent préparer la relégation. Une stratégie dangereuse ?

Rien ne vas plus à Nancy. Le club lorrain, dernier de Ligue 1 avec onze petits points au compteur, semble condamné dès la trêve hivernal. L'ASNL compte en effet huit unités de retard sur Evian Thonon-Gaillard, première équipe non relégable. Une situation sportive catastrophique que certaines statistiques alarmantes viennent confirmer. Avec quinze buts marqués depuis le lever de rideau, le bilan offensif de l'ASNL est famélique. Les hommes de Jean Fernandez possèdent également le pire goal-avérage de l'élite, avec une différence de buts de -18, et ne comptent qu'un seul succès en dix-neuf journées !

Face à cette situation, le club semble s'être résigné. La direction prise par les dirigeants vient en tout cas confirmer cette hypothèse. Yohan Mollo, joueur offensif talentueux, a en effet quitté le club sous forme de prêt en rejoignant Saint-Etienne. L'ancien Monégasque était en conflit avec l'entraîneur Jean-Fernandez. L'ex-coach de l'AJA dont la situation est toujours très indécise. Usé, ce dernier pourrait en effet quitter le navire dès le mois de janvier. Et ce ne sont pas les candidats qui manquent pour lui succéder puisque même Olivier Rouyer, consultant de Canal + très attaché au club, a posé sa candidature. Cette stratégie assumée ne condamne t-elle pas Nancy avant l'heure ? Est-ce que la nécessité de préparer une situation financière délicate prend le pas sur le mince espoir sportif ? Votre avis nous intéresse, à vos claviers !

Sondage du jour

Relatifs

From the web