thumbnail Bonjour,
De Hampden Park à l'Allianz Arena : les dix dernières finales avant le spectacle de Munich

De Hampden Park à l'Allianz Arena : les dix dernières finales avant le spectacle de Munich

Le mois prochain, aura lieu à l'Allianz Arena de Munich, la plus prestigieuse des finales européennes. Goal.com vous fait revivre à travers cet Euro les dix précédentes.

Le 19 mai prochain, le rendez-vous sera donné ici. L'Allianz Arena sera le hôte de la finale de l'édition 2012 de la Ligue des Champions. Le Bayern Munich sera à l'occasion la première équipe à disputer cette finale sur son propre terrain. En attendant de connaitre les deux finalistes et vivre ce grand événement, redécouvrez avec nous, les dix dernières finales de la compétition reine du Vieux Continent.

2-1
Leverkusen se découvre à l'Europe



2002: A Hampden Park de Glasgow, le grand Real Madrid, qui visait sa troisième couronne en quatre ans croisait le fer avec un concurrent surprise, en l'occurence le Bayer Leverkusen. Devant presque 51500 spectateurs, le club allemand a donné du fil à retordre à la formation merengue, mais il a finalement cédé sur le score de 2 buts à 1. Cette finale a été celle de Zinedine Zidane et de Raul, énormes tout au long de la partie. Côté adverse, Lucio a aussi fourni une prestation de tout premier ordre.

3:2 t.b.
L'Italie règne sur l'Europe



2003: A Old Trafford et devant 68000 spectateurs, la finale cette année là a mis aux prises deux des plus grands clubs itlaiens, le Milan AC à la Juventus. Comme on pouvait s'y attendre, ce duel a donné lieu à une grosse opposition tactique où aucune formation n'a su faire la différence. C'est aux tirs au but, que le sort du match se décidait et à ce jeu là ce sont les Rossoneri qui se sont montrés les plus efficaces. Andriy Shevchenko a inscrit le tir au but final. 

3-0
Porto remporte la finale des équipes sensations



En 2004  dans la sublime Arena de Schalke deux invités surprises se disputaient le trône européen. Le FC Porto et son coach José Mourinho se mesuraient à l'AS Monaco de Didier Deschamps. Une opposition très équilibrée était attendue, mais, au final, il n'y a presque pas eu de match. Les Portugais l'emportaient haut la main sur le score de 3 buts à 0, avec des réalisations signées Carlos Alberto, Deco et Alenichev. Il s'agissait alors du premier triomphe de José Mourinho dans cette compétition, avant celui acquis avec l'Inter, six ans plus tard.

6-5 t.b.
Les Rossoneri laissent échapper une Coupe qui leur tendait les bras



C'est en 2005 que s'est probablement jouée la finale de Ligue des Champions la plus spectaculaire de l'histoire. Au stade Ataturk d'Istanbul et devant 69000 supporters, le Milan AC se mesurait à Liverpool. Sur le papier, les Lombards partaient largement favoris de cette empoignade, et cette étiquette s'est vérifiée tout au long de la première période, avec un avantage de 3 buts à la pause. Mais la suite des événéments ressembla à un vrai cauchemar pour l'équipe de Carlo Ancelotti. En seconde période, elle s'est fait remonter trois buts avant de craquer dans la séance des tirs au but, à l'instar d'Andriy Shevchenko, bien moins en réussite que deux années plus tôt.

2-1
Le grand Barça est né



2006: L'année de la Coupe du Monde en Allemagne ce sont le FC Barcelone et Arsenal qui animaient le plus grand rendez-vous continental. Dans un très beau Stade de France, où pas moins de 77.500 fans ont pris place ce sont les Londoniens qui avaient pris les devants à la marque par l'intermédiaire de Sol Campbell. Mais, l'équipe catalane a su se rebiffer en fin de match. Samuel Eto'o et Belleti signaient un but chacun dans le dernier quart d'heure, renversant ainsi le scénario. Cette consécration barcelonaise, dont Ronaldinho et Guardiola étaient les grands artisans, allait marquer le vrai début de leur long règne sur l'Europe.

2-1
Inzaghi hisse Milan au sommet



2007: Au stade Olympique d'Athènes c'est le remake de la finale de 2005 qui a été au programme. Battu par Liverpool à Istanbul, le Milan AC n'a pas manqué l'occasion de prendre sa revanche. Emmenés par un très grand Filippo Inzaghi, les Rossoneri, se sont imposés assez logiquement, même si les Reds n'ont pas eu à rougir de leurs prestations. L'équipe d'Ancelotti fêta son titre avec les 63000 spectacteurs de l'enceinte grecque. Comme ce fut le cas treize ans plus tôt (contre le Barça, 4-0).

6-5 t.b.
United retrouve le trône européen



2008: Au stade Luzhniki de Moscou c'est une finale 100% anglaise qui s'est disputée, entre Manchester United et Chelsea. Cristiano Ronaldo avait ouvert la marque en première période d'une belle reprise de la tête, mais Frank Lampard lui a rétorqué peu après. Il n'y a ensuite plus eu de buts dans cette partie. Le match s'est donc décidé aux tirs au but. Une épreuve qui fut cauchemardesque pour les Blues. Le Français Nicolas Anelka a loupé son essai, tandis que John Terry a glissé sur le sien, offrant le titre suprême aux Diables Rouges. Pour beaucoup d'observateurs, il s'agissait à l'époque de la dernière opportunité qu'avait la génération de Terry et Lampard de monter sur le toit de l'Europe.

2-0
Le Barça récupère son bien



2009: Manchester United a eu la grande chance de défendre son titre, Au stadio Stadio Olimpico de Rome, et devant 62500 spectateurs, les hommes de Ferguson croisaient le fer avec le FC Barcelone. Malgré un début de rencontre prometteur, les Anglais n'ont pas été capables de résister à la machine Blaugrana. Lionel Messi, de la tête, et Samuel Eto'o ont scellé le triomphe indiscutable des siens.

0-2
Diego Milito détruit le Bayern



2010 Au stade Santiago Bernabeu de Madrid, c'est une finale assez inattendue qui a opposé l'Inter de Milan au Bayern de Munich. Les deux équipes ont visé à l'occasion un triplé, ayant remporté auparavant leurs championnats et coupes nationales respectifs. Le héros de ce match, qui s'est joué devant 75000 spectateurs, fut l'Argentin Diego Milito. Ce dernier s'est offert un doublé et a parachevé le succès de l'équipe lombarde. Un succès qui porte en grande partie l'empreinte de José Mourinho.

3-1
Troisième titre en cinq ans



2011: L'année dernière à Wembley, où 87.700 spectateurs ont pris place, l'affiche était la même qu'en 2009. Le Barça se mesurait à Manchester United. L'équipe catalane, qui dévastait tout sur son passage, a complètement surclassé son adversaire. Bien que Wayne Rooney ait répondu à l'ouverture du score de Pedro, la consécration blaugrana était on ne peut plus logique. Lionel Messi et David Villa se sont chargés de mettre à terre les Diables Rouges. Pour le Barça, cettte Coupe était la troisième acquise depuis 2006 et la deuxième sous l'ère Guardiola.




2012: Cette année, c'est la superbe enceinte de l'Allianz Arena qui accueillera la finale de la Ligue des Champions. Les Blues de Chelsea ont acquis le premier ticket pour cet immense rendez-vous. Ils ont été ensuite imités par les Munichois du Bayern, qui ont écarté le Real. L'équipe bavaroise sera la première à disputer la finale de l'épreuve à domicile. Toute l'Allemagne attend ça. Iront-ils au bout de leurs rêves ? Réponse le 19 mai prochain.

Relatifs

From the web