thumbnail Bonjour,

Notre dessinateur Omar Momani pose quotidiennement son regard caustique et sa plume acérée sur le monde du football.

L'AC Milan a donné une leçon d'efficacité au FC Barcelone (2-0), qui a monopolisé pour rien le ballon pendant 90 minutes, mais lâché par un Lionel Messi transparent, mercredi à Milan en 8e de finale aller de Ligue des champions.

La frappe rageuse de Boateng a renvoyé un Barça dominateur, mais stérile, à ses chères études et les oiseaux rares catalans ont du descendre de leur piédestal comme l'illustre notre dessinateur, avec des perroquets oranges (le fameux maillot de la discorde) qui semblaient répeter un plan de jeu inepte. Lionel Messi, quadruple ballon d'or, semble y avoir même laissé quelques plumes. Rendez-vous au Camp Nou pour le match retour. Une nouvelle prise de bec ?

Relatifs

From the web