thumbnail Bonjour,

Notre dessinateur Omar Momani pose quotidiennement son regard caustique et sa plume acérée sur le monde du football.

Arsene Wenger a reçu pas mal de critique quant à sa réticence à dépenser de l'argent pour ramener des stars à Arsenal, et même les éloges qu'il a lancé à l'attaquant du Napoli, Edinson Cavani ont été lancé avec cette réticence en tête.

"Cavani est un joueur que j'aime - a-il confessé en conférence de presse - mais ce qui est sûr, c'est qu'il est trop cher."

En effet, le président du Napoli, Aurelio De Laurentiis a révélé qu'une offre de 55 million avait été rejeté. Wenger tentera-t-il sa chance? Pas sûr ...

Wenger s'étouffe devant le prix de Cavani

From the web