thumbnail Bonjour,

Notre dessinateur Omar Momani pose quotidiennement son regard caustique et sa plume acérée sur le monde du football.

Arsenal, qui vit le pire début de saison depuis l'arrivée d'Arsène Wenger à sa tête il y a 16 ans, a connu une nouvelle désillusion en étant éliminé en quarts de finale de la Coupe de la Ligue anglaise par un club de division 4, Bradford City, mardi soir.

Menés 1-0 dès la 16e minute après un but de Garry Thompson sur coup franc, les Gunners, qui ont renoué avec le succès en Championnat devant West Bromwich (2-0) samedi dernier, n'ont égalisé qu'à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Et c'est grâce à un défenseur, Thomas Vermaelen, monté à la rescousse, qui a marqué de la tête. Et pourtant, huit des vainqueurs de samedi étaient alignés mardi soir.


Aux tirs au but, l'essai de Carzola a été arrêté par Matt Duke, le tir de Marouane Chamakh heurtant lui les poteaux. Et Vermaelen, le dernier tireur qui aurait pu se transformer en sauveur des Gunners, a aussi envoyé son ballon sur le poteau.

Wenger patine sur la glace

Relatifs

From the web