thumbnail Bonjour,

Rafael Van der Vaart, le milieu offensif des Pays-Bas, a été content de scorer à l’occasion de ce qui était sa 101e cape internationale.

Le match Pays-Bas – Saint-Matin (3-0), qui s’est disputé ce vendredi, n’a pas été la rencontre du siècle, mais Rafael Van der Vaart, le meneur du jeu néerlandais, s’en souviendra longtemps. D’abord parce qu’il honorait à l’occasion sa 101e apparition sous la tunique batave, et aussi parce qu’il a inscrit une des trois réalisations de son équipe. En fin de partie, il était, bien entendu, très content. « Je sais que ça n’a pas été un très grand match, mais, personnellement, c’était bien de marquer. Bien sûr, l’adversaire n’était pas très relevé, mais on a essayé de faire de notre mieux. On n’a pas pu bénéficier de trop d’espaces ».

Relatifs