thumbnail Bonjour,

Sabri Lamouchi attend davantage de ses Elephants samedi contre la Tunisie, dans le groupe D de la CAN-2013 à Rustenburg.


Le sélectionneur de la Côte d'Ivoire Sabri Lamouchi s'attend samedi contre la Tunisie, dans le groupe D de la CAN-2013 à Rustenburg, à "une autre prestation" de ses joueurs, par rapport au march de mardi (2-1 contre le Togo) qui n'était "pas bon dans le contenu".

« Je ne me fais pas de soucis »

"Si on produit la même prestation, les Tunisiens feront le nécessaire pour ne pas faire les mêmes erreurs qu'ont pu commettre les Togolais, a dit le technicien en conférence de presse. Les trois points étaient essentiels, mais ce n'était pas bon dans le contenu. Je m'attends à un match difficile et surtout à une autre prestation des Eléphants. Je n'ai pas reconnu mes joueurs, et eux non plus, ce n'était pas ce que je vois tous les jours à l'entraînement".

"Mais je suis persuadé que les choses seront rétablies, a-t-il ajouté. Je ne me fais pas trop de souci, je connais mes joueurs pour les avoir côtoyés depuis six mois mais surtout depuis quelques semaines 24 heures sur 24. Nous avons tous conscience que la prestation de mardi n'était pas représentative du football ivoirien".

« Etre libérés »

"Il faut qu'on soit libérés, qu'on joue notre foot, avec nos qualités, et on en a un peu, a-t-il ajouté. Il faut mettre cette machine en route pour espérer continuer cette aventure. Voir si on peut aller au bout pour la remporter (la CAN, ndlr), ce sera l'étape suivante".

Concernant la Tunisie, Sabri Lamouchi a estimé qu'elle avait "joué à l'italienne" contre l'Algérie (1-0): "Ils sont très rigoureux défensivement et efficaces offensivement. Ils sont sortis très peu mais quand ils sortent ils le font très bien. C'est une équipe sûre de son jeu, avec une grande rigueur défensive. On est prévenus, on joue face à une des meilleures équipes de cette CAN, en tout cas qui a montré un très beau visage du foot tunisien". La Côte d'Ivoire et la Tunisie sont en tête du groupe D avec 3 points chacune, devant le Togo et l'Algérie (0 point), qui s'affrontent samedi.

Relatifs

From the web