thumbnail Bonjour,

Le sélectionneur bosniaque de l’Algérie a assuré, ce lundi lors d’un point-presse, que son équipe ne visera rien d’autre que la victoire, mardi face à la Tunisie.

Absente de la dernière CAN en Gabon et en Guinée Equatoriale, l’Algérie renoue ce mardi avec la compétition continentale. Pour leur entrée en lice, les Fennecs se voient proposer un adversaire de taille, en l’occurrence la Tunisie. Contre une sélection qui participe à ce tournoi sans discontinuité depuis 1994, la tâche de Foued Kadir et ses partenaires ne sera pas de tout repos. Malgré cela, ils ne manquent pas d’ambition. C’est ce qu’a certifié Vahid Halilhodzic ce lundi en conférence de presse du côté de Rustenburg. Le technicien bosniaque a promis qu’il ne dérogera pas à ses principes, à savoir toujours préparer les siens pour glaner les trois points mis en jeu.

« IL N’Y A PAS DE FAVORIS DANS CETTE COMPÉTITION »

Vahid, quel est votre objectif et celui de vos joueurs pour ce premier match du tournoi ?

Vahid Halilhodzic : "J’ai toujours préparé mon équipe pour gagner, j’imagine que la Tunisie va tenter la même chose, il n y’a pas de calculs, il faut aller chercher la victoire, c’est important, ça pourrait être déterminant pour la suite de la compétition. L’équipe est prête et motivée, maintenant il y a des petits détails qui peuvent entrer en considération.

Que pensez-vous de votre adversaire tunisien ?

V.H. : "J’ai analysé le jeu de l’équipe de Tunisie, elle a ses qualités et a aussi ses défauts. C’est une très bonne équipe capable de nous poser des problèmes. J’insiste sur la concentration, car des fautes pourraient nous coûter cher. Comme nous l’avons pu vérifier hier soir, le Ghana a failli perdre face au RD Congo (2-2), donc je pense qu’il n y’a pas de favoris. Chaque sélection qui manque de concentration, rigueur, et ambition, passera naturellement à côté".

Dans quel état d’esprit se trouvent vos joueurs en ce moment ?

V.H. : "Les joueurs sont impatients de débuter le tournoi, moi également. Depuis notre dernier match (face à l’Afrique du sud, ndlr), j’ai donné l’occasion à tout le monde de récupérer, on a diminué la charge du travail, et on a commencé à travailler l’aspect tactique. Tout le monde est concentré. Certains n’ont pas joué beaucoup, d’autres qui souffraient de blessures. Cette équipe manque certes d’expérience, mais peut tirer profit de sa fraîcheur et son ambition".

Quel sera le onze que vous alignerez demain (mardi) ?

V.H. : "Choisir le onze titulaire est tributaire de plusieurs critères, la concurrence est bien présente au sein du groupe, et c’est tant mieux. C’est elle qui a poussé l’équipe vers le haut. Chaque élément essaye de donner le meilleur de lui-même. Le choix est parfois difficile, mais j’essaye de faire de mon mieux, et aligné celui qui ramène le plus.

Le président de la République (Mr Abdelaziz Bouteflika) vous a envoyé un message de soutien. Vous avez dû apprécier…

V.H. : "Les joueurs ont bien reçu le message adressé par le Président de la République, qui est très intéressé à l’instar de tout le peuple algérien, je sais parfaitement ce qu’ils attendent de nous, je peux garantir que les joueurs vont faire tout pour ne pas les décevoir et décrocher un succès qui pourra être le meilleur cadeau qu’on puisse leur offrir".

A lire aussi :

Tout sur la CAN 2013

Relatifs

From the web