thumbnail Bonjour,

Malgré l’optimisme affiché par Frédéric Paquet sur le cas Thauvin, le joueur ne serait pas vraiment sur la même longueur d'onde.

Le champion du monde des moins de 20 ans, Florian Thauvin est certes parti en vacances mais sa situation avec Lille est loin d'être normalisée. Débauché par les Dogues l'été dernier, puis prêté six mois à Bastia, le milieu offensif espère rejoindre l'OM, qui lui offre la perspective de disputer la Ligue des champions. Il s'est entretenu avec les dirigeants lillois ce mardi.

Un différend financier à l’origine du conflit

Alors qu'une première réunion avec René Girard s’est plutôt bien déroulée, c’est lors de la seconde avec Frédéric Paquet, le directeur général adjoint, Jean-Michel Vandamme, le directeur de la cellule de recrutement, et François Vitali, membre de la cellule de recrutement du LOSC, que les échanges se sont tendus entre le clan Thauvin et les décideurs lillois, selon L’Equipe. Une situation qui aurait amené le joueur à menacer de ne pas jouer pour les Gones cette saison : "l’agent du joueur, son oncle, a fait savoir que son neveu, attendu dans le Nord le 5 août, ne voulait pas porter le maillot du LOSC" rapporte Le Parisien.

Selon nos confrères de L'Equipe, c’est une question de salaire qui est à l’origine du courroux entre les deux parties. En janvier, Florian Thauvin pensait avoir signé un contrat de 45 000 euros brut par mois, mais n’en aura finalement touché que 6 000 par mois, depuis sa signature. Les dirigeants du LOSC se défendent en disant que, Thauvin avait touché une prime à la signature couvrant la moitié de ce manque à gagner. Pour calmer son prodige, les Lillois pourraient passer à la caisse et lui proposer une revalorisation salariale, l’intérêt persistant des Marseillais fait forcément monter la cote du joueur. Cela suffira-t-il à le retenir ?

 

Relatifs

From the web