thumbnail Bonjour,

On nous a annoncé un recrutement d’envergure. Avec près de 200 M€ pour attirer les meilleurs joueurs du monde. Au finish, 145 millions d’euros dépensés et on a que Falcao.

Monaco frappe fort d’entrée. Après deux saisons en Ligue 2, le club princier qui retrouvera la Ligue 1 cette saison n’a pas mis longtemps pour dégainer sur le marché des transferts. Les noms de Ronaldo, Falcao, de Tevez, de Valdes et même Neymar se faisaient sentir autour du Rocher. Après un premier wagon de stars internationales, composé de Radamel Falcao, Joao Moutinho et James Rodriguez, on voit arriver la seconde vague des nouveaux asémistes : Eric Abidal, Ricardho Carvalho, Jérémy Toulalan, Anthony Martial, Nicolas Isimat-Mirin, Gaetano Monachello. Mais de tous ces joueurs, un seul peut vraiment se targuer de posséder une stature internationale : Radamel Falcao.

Des préretraités sur le Rocher

À en croire les déclarations du directeur sportif de Monaco, Vadim Vasilyev, le mercato de l’ASM est clos. En fin de contrat avec leurs clubs respectifs, Abidal et Carvalho débarquent à Monaco pour espérer y terminer leurs carrières. Le problème, c'est qu'ils sont tous en manque de rythme, seulement cinq matches pour Abidal contre seize pour Carvalho cette saison. L'expérimenté portugais n'était que le quatrième ou le cinquième choix de José Mourinho au Real Madrid cette saison, ce qui pose la question de son niveau actuel. Abidal non plus, ne comptait carrément plus pour Tito Vilanova. Le niveau de Nkoulou par contre, élu aux côtés de Thiago Silva en défense centrale de l'équipe-type de L1 lors des trophées de l'UNFP, aurait été meilleur et serait un investissement sur la durée.

Isimat-Mirin et Martial ont besoin de temps de jeu

Transféré de Valenciennes pour la somme de 4 millions d’euros et aucun titre au compteur, Nicolas Isimat-Mirin, manque d’expérience pour faire jeu égal avec une défense parisienne. Le défenseur central de 21 ans, n’a que 74 rencontres de Ligue 1 dans les jambes. Le joueur prometteur, est cependant conscient qu’il est sur le point de découvrir un nouveau monde : "La concurrence sera forte mais je me sens armé pour y répondre. Je suis un compétiteur." L'ancien joueur de Valenciennes a cependant beaucoup plus d’expérience qu’Anthony Martial. Le plus prometteur talent offensif du centre de formation Gone a rejoint l’ASM pour 5M€. Acheter un joueur de 17 ans qui n'a pas été une seule fois titularisé en ligue 1 ni scorer une fois à ce prix, c'est peut-être risqué pour Vadim Vasilyev. Aussi prometteur soit-il on n’est jamais à l’abri d'un bide.

Rodriguez et Moutinho ont tout à prouver

Ambition. C’est le mot qui revient le plus dans les bouches des recrues monégasques en provenance de Porto. Moutinho a coûté 25 millions d'euros à l'ASM et Rodriguez 45 millions d'euros. Le transfert du Colombien est plus élevé que celui de Thiago Silva (du Milan AC au PSG contre 42 millions d'euros). Le vaut-il vraiment ? Toulalan, joueur clé du parcours du club andalou jusqu'en quarts de finale de l'UEFA Champions League la saison dernière, s’est engagé avec Monaco pour relever un nouveau challenge sportif et espérer être convoqué à nouveau en Équipe de France. Avec ses trois recrues, Monaco a des joueurs qui ont le niveau de leurs ambitions. Le reste de l'équipe, n’a vraiment rien d’exceptionnel. Est ce assez suffisant pour titiller l’orgueil des joueurs du PSG qui ont des joueurs de qualité sur toutes les lignes ? En plus, il pourrait manquer un élément principal à Monaco : à savoir un vécu collectif.

Relatifs