thumbnail Bonjour,

Champion d'Europe des transferts l'été dernier avec 147 millions, le PSG ne compte pas perdre son titre cet été. Un géant s’éveille.


Et il faut s’activer car cet été, Paris a un concurrent d’envergure. L’AS Monaco, qui a signé un début de mercato fracassant grâce aux fonds apparemment sans fond du milliardaire Dmitry Rybolovlev. Le club de la Principauté a déjà dépensé entre 115 et 130 millions d'euros. Le Paris SG, qui a repris l'entraînement lundi avec un nouvel entraîneur Laurent Blanc mais un effectif inchangé, est passé aux choses sérieuses sur le marché des transferts, notamment sur le dossier Cavani, priorité du directeur sportif Leonardo. Pour la presse italienne, l'affaire est scellée et l'attaquant uruguayen, meilleur buteur de Serie A la saison dernière (29 buts), va quitter Naples pour rejoindre le champion de France pour un transfert estimé à plus de 60 millions d'euros, ce qui en ferait le plus cher de l'histoire de la Ligue 1.

Paris sur tous les fronts

Les dirigeants qataris rêvent toujours de faire venir l'attaquant vedette du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, dont la valorisation dépasse désormais les 93 millions d'euros de son transfert record en provenance de Manchester United en 2009.  

Pour convaincre Madrid, Paris pourrait proposer d'inclure dans la transaction Zlatan Ibrahimovic, qui déclarait en mai ne pas savoir s'il resterait en cas de départ de Carlo Ancelotti... désormais entraîneur du club madrilène, en quête d'un avant-centre pour compenser le départ annoncé de Gonzalo Higuain. Il reste aussi à convaincre Ronaldo, qui a déclaré jeudi "mon futur est au Real Madrid et je veux y rester", mais n'a pas encore trouvé d'accord avec le club espagnol pour une prolongation de son contrat, qui court jusqu'en 2015.

La Serie A, le terrain de chasse

Le championnat italien est le véritable vivier parisien.  Les médias locaux affirment d’ailleurs que Leonardo aurait profité de son voyage en Italie pour formuler une offre de 21 millions d'euros pour le milieu de terrain de la Lazio Rome, Hernanes, surnommé « Le Prophète ». Alors que plusieurs départs sont possibles au centre du pré et qu’il faut déjà pallier au départ de Beckham, Paris va tenter de s’offrir Daniel De Rossi, le milieu de 29 ans, pourtant fidèle à la Roma depuis toujours. 

En défense, Paris cherche un latéral gauche. Si Abidal est proche de s’engager et que Lucas Digne ne veut pas jouer les doublures de Maxwell, Paris pourrait opter pour le Madrilène Fabio Coentrao. Ricardo Carvalho, l’ex-merengue et néo-monégasque, le voit partir de la maison blanche. Si tous c es transferts se réalisent, le PSG sera armé et bien armé pour s’attaquer à son grand œuvre : gagner la Ligue des champions.


Relatifs