thumbnail Bonjour,

Alors qu'il était attendu dans la Principauté ce lundi, Radamel Falcao aurait finalement décidé de faire machine arrière et décliner l'offre monégasque.

Tout parraissait réuni pour que Radamel Falcao s'engage ce lundi en faveur de l'AS Monaco. Le club de la Principauté était résigné à proposer au Colombien un salaire de l'ordre de 10M€ par an, mais le transfert est encore loin d'être acquis. Selon les révélations faites par Infosport+ dans la journée, le goleador Colchonero aurait fait machine arrière. Il aurait été découragé par l'incertitude qui concerne le futur régime fiscal de l'ASM.

Monaco a devancé Chelsea

L'artilleur de l'Atletico Madrid était très demandé après plusieurs campagnes de haut vol en Liga. Chelsea faisait notamment le forcing depuis de nombreux mois pour enroler la star, mais l'ASM semblait devancer le club londonien en levant la clause de départ du joueur, qui s'élève à 60 millions d'euros. L'attaquant colombien devait donc atterrir dans la Principauté ce lundi afin d'officialiser le deal, sauf que les dernières nouvelles font état d'une piste qui aurait été refroidie. Dmitry Rybolovlev, l'homme fort de l'ASM, n'aurait pas réussi à convaincre le joueur de franchir le pas, la faute à un manque de garanties concernant l'avenir fiscal de son club.

Si Falcao semble désormais s'éloigner du Rocher, l'ASM reste ambitieux en vue du prochain mercato. En effet, plusieus stars sont annoncées cet été sur le Rocher, dans tous les secteurs de jeu. En défense, Vincent Kompany serait en effet ciblé selon nos confrères de Mercato365 ! Jérémy Ménez, auteur du but du sacre parisien est également dans le viseur pour le secteur offensif. Et sur le banc, le futur entraîneur de Falcao pourrait se nommer Mancini. L'actuel Manager de Manchester City est en effet ciblé par le club de la Principauté qui, sur ce dossier également, va devoir composer avec la concurrence du Paris Saint-Germain...

A lire également :

Toute l'actualité des transferts

Relatifs

From the web