thumbnail Bonjour,

Le FC Barcelone a coché les noms de plusieurs pointures pour l'été prochain. Un nouveau cycle se dessine.

La photographie de Gérard Piqué, la tête encrouée dans le gazon après un centre de Franck Ribéry malencontreusement détourné dans ses propres filets, est restée dans toutes les mémoires. A l'heure où le FC Barcelone s'apprête à remplir sa vitrine d'un nouveau titre de champion d'Espagne, une gloire non négligeable, l'Europe du football a pourtant reçu un autre message. Celui d'une équipe dont l'incroyable hégémonie touche peut-être à sa fin. L'institution catalane prépare donc l'avenir pour s'inscrire dans un nouveau cycle et rebondir, rapidement. Avec quelques pointures dans le viseur...

Neymar et Thiago Silva déjà sur les tablettes

Si les hommes de Tito Vilanova ont littéralement pris l'eau face à la puissance du rouleau-compresseur bavarois, la déroute de cette double confrontation a également mis en exergue un Barça à court d'idée dans la création du jeu. Jusqu'au boutiste dans ses principes, Barcelone n'a jamais su répondre au défi tactique imposé par l'écurie allemande. Le pressing insoutenable du milieu de terrain n'est plus aussi efficace avec des physiques émoussés et des absences répétées, et les Blaugrana n'ont pas proposé de plan B. Dans l'utilisation du ballon, également, leur limites sont apparues de façon criante. L'absence de Messi a privé l'équipe de détonateur. Sans créativité, les coéquipiers de Xavi n'avaient plus que la possession de balle à proposer dans les différents compartiments du jeu, un atout insuffisant lorsqu'il devient monorythmique, sans la verticalité nécessaire pour créer des vagues et des décalages afin de pousser l'adversaire à la faute. Et encore, ce fut le cas en première période mardi soir, avant que les Allemands ne déroulent durant le second acte en privant le Barça du ballon. Une scène surréaliste, et assez troublante.

Le besoin de recruter un joueur de poids offensif est donc de plus en plus pressant. Selon Sport, Neymar tiendrait la corde. Mais ce dossier est assez délicat. Le crack brésilien bénéficie d'un statut d'intouchable et d'excellentes conditions salariales au Brésil. Quitter son pays à un an de "son" Mondial serait un risque considérable. Outre la star auriverde, le club catalan pourrait se pencher sur le recrutement d'un avant-centre de classe mondiale. Cela traduirait une évolution de sa politique, constituant à articuler intégralement l'équipe autour de Messi, mais le départ annoncé de David Villa laisse présager cette voie... Au contaire d'autre postes et d'autres clubs, peu de noms circulent, en revanche, pour l'arrivée d'un neuf axial. Le Real Madrid, Chelsea, la Juventus, Manchester United et bien-sûr le Paris Saint-Germain se disputant la crème des serial buteurs du moment (Falcao, Cavani, Lewandowski...)

Dans l'entrejeu, une arrivée n'est pas non plus à exclure. D'abord parce que Xavi, éternel emblème de l'institution, peine désormais à garder le même niveau dans le marathon d'une saison. Mais aussi parce que le cas Fabregas interpelle sérieusement. Souvent baladé à la pointe de l'attaque, l'international espagnol pourrait retrouver, à terme, un rôle au milieu, comme lors de ses belles années londoniennes. Mais le public du Camp Nou n'a pas vraiment goûté sa saison actuelle... Enfin, dernier dossier majeur, la défense. Carles Puyol, leader incontestable de la grande époque, sur le terrain et en dehors, passe désormais plus de temps à l'infirmerie que sur les pelouses. Son absence est d'autant plus préjudiciable que l'écurie catalane n'a pas une profondeur de banc suffisante à ce poste. L'arrivée d'un des meilleurs défenseurs du monde est donc à l'étude. Et lorsque l'on évoque les références, Thiago Silva arrive bien-sûr en tête de liste. Selon Sport, toujours, le défenseur du PSG serait la priorité du club pour l'été prochain, son profil technique correspondant parfaitement à l'identité de jeu barcelonaise. Mais sur ce feuilleton également, la partie n'est pas gagnée d'avance, Paris a acheté le Brésilien l'été dernier et la puissance financière du club de la capitale lui offre une marge de manœuvre confortable... Le Barça débute donc un autre match. Que les socios catalans se rassurent, ils ont certainement été refroidis par cette fin de campagne, mais l'été s'annonce brûlant...

A lire également :

Toute l'actualité de la Liga



Relatifs

From the web