thumbnail Bonjour,

Alors que Younès Belhanda s’est déjà mis d’accord avec Fenerbahçe, les négociations entre le club turc et Montpellier sont au point mort.

«Rien n’a bougé, nous a confié Louis Nicollin. Ils voulaient nous payer en trois fois, c’est pas mal (ironique). Ils peuvent garder leurs sous et se les mettre où je pense (sic)». Cité comme une autre destination possible pour l’international marocain, Tottenham n’a pas non plus avancé sur ce dossier. «Il n’en a jamais été question, assure le président héraultais, mais j’aimerais bien». Nicollin a répété qu’en cas «de bonne offre», Belhanda «partira». «On peut vivre sans lui, et lui sans nous»

Relatifs

From the web