thumbnail Bonjour,

À l’image de la Ligue 1, le mercato hivernal s’annonce plutôt calme pour les Champions de France. Même si quelques départs ne sont pas à exclure…

Invité en début de semaine sur les ondes de RMC, l’emblématique Loulou Nicollin a fait le point sur le mercato du MHSC. Le club héraultais, qui a réalisé une première partie de saison mitigée, souhaite désormais se montrer plus prudent sur le plan économique. Extraits.

Le cas Belhanda

Le président de la Paillade a notamment évoqué la situation de Younès Belhanda. Le milieu offensif marocain n’a pas confirmé son excellente saison dernière. Et l’intérêt de Fenerbahçe ne laisse pas Nicollin insensible. « Il parait que Fenerbahçe est sur les rangs. On ne sait ni combien, ni comment. Les Turcs, je les adore. Ils sont radiés de l’UEFA pendant quelque temps.  Je préférerai que ce soit un club anglais. J’aimerai avoir des espèces sonnantes et trébuchantes. Comment je fais s’ils ne paient pas ? J’irai pleurer auprès de Michel (Platini) ? Ma position ? Je le laisse partir. Je pense que lui aussi veut partir. Le prix ? On monte à 15ME et tout ira bien. En Angleterre, Hazard est parti pour 42 millions d’euros. Bon aujourd’hui, Belhanda n’arrive pas à la cheville d’Hazard même si j’avais dit qu’il avait deux Hazard dans les jambes. Mais enfin, je pense quand même qu’il vaut 15ME. Je ne suis pas remonté. J’estime que depuis le début de la saison, il ne répond pas aux attentes et aux promesses qu’il laissait entrevoir.  C’est normal qu’il aille voir ailleurs et qu’il flambe ailleurs. Je crois qu’à Montpellier, c’est fini », a expliqué le president. Outre Fenerbahçe, Tottenham est également entré dans la course pour le maître à jouer des champions de France.

S’il considère que l'entraîneur René Girard, également en fin de contrat en juin prochain, devrait rester « à 99% », le cas de John Utaka est plus indécis. « Il est en fin de contrat au mois de juin. Je ne pense pas que ce soit dans les cordes de le prolonger. J’aimerais bien. Mais il est un peu cher. On n’a pas le droit de faire des conneries. On en a fait. C’est fini. Si j’ai une proposition pour lui, oui je l’accepterai » a expliqué Nicollin au sujet du Nigérian, avant de se pencher sur Mapou Yanga-Mbiwa « Honnêtement, personne ne nous a appelé, personne ne nous a rien dit ». L’international français ne devrait pas être retenu en cas d’offre durant ce mercato. Au rayon des arrivées, l'attaquant de Nancy, Djamel Bakar, aurait été proposé au club selon le Midi Libre. Pour le reste, c'est le calme plat pour l’instant. D’autant que le calendrier des Champions de France ne sera pas aussi chargé pour la seconde partie de saison. Mais le départ d’un cadre de l’effectif pourrait inciter les dirigeants à se pencher sur certains dossiers. Affaire(s) à suivre…

A lire également :

Toute l'actualité des transferts

Relatifs

From the web