thumbnail Bonjour,

Le marché des transferts cet hiver s'annonce plutôt calme en Europe. Découvrez les mouvements probables dans les grands championnats continentaux.

Le mercato d'hiver en France commence officiellement le 1er janvier (jusqu'au 31 à minuit), mais le marché s'agite déjà, avec les arrivées prévues de Mickaël Landreau à Bastia, de Lucas Moura au Paris SG, tandis que les questions abondent à Lyon.

En France…

Le club corse ne s'attendait pas à pareil cadeau. Le divorce brutal entre Lille et son gardien a précipité l'arrivée à Bastia d'un monument du football français, Landreau, 33 ans. Le PSG fera lui connaissance durant son stage au Qatar (28 décembre-3 janvier) de Lucas Moura, ex-attaquant de Sao Paulo, valeur montante de la Seleçao. L'achat pour quelques 40 millions d'euros est ficelé depuis cet été. Paris voudrait aussi un défenseur gauche pour concurrencer Maxwell, un milieu de terrain expérimenté car Verratti a montré les limites de sa jeunesse, et un attaquant de haut niveau pour permettre à "Ibra" de souffler un peu. Un immense bras de fer opposera toujours entre Leonardo et Ancelotti sur les noms des recrues à venir. Le coach transalpin pourrait ainsi obtenir le renfort de De Rossi alors que "Leo" vote plutôt pour Sneijder au milieu.

… et ailleurs ?

En Italie, le Milan va vendre des Brésiliens, tandis que l’Inter va en recruter. En effet, Milan pourrait céder Robinho à Santos et pato aux Cortinthians alors que l’Inter va sans doute investir sur le récent champion du monde des clubs Paulinho, des Corinthians.  Si Milan peut récupérer 25 ME de ces transactions, l’Inter devra vendre lui aussi pour financer son offre. La vente de Sneijder (PSG ou Spurs) pourrait permettre au club de la Via Durini d’effectuer des emplettes. L'AS Rome va essayer de conserver son vice-capitaine Daniele De Rossi, qui a perdu sa place de titulaire et que Carlo Ancelotti adore.

Comme le dit l’adage, on ne change pas une équipe qui gagne. C’est pourquoi la Juventus, leader de Serie A, ne recrutera pas forcément de buteur, malgré les bruits autour de David Villa (FC Barcelone), Didier Drogba ou Fernando Llorente (Bilbao), mais elle a besoin d'un défenseur central, surtout avec la blessure de Giorgio Chiellini et le départ prématuré de Lucio à Sao Paulo. 

En Allemagne, Wolfsburg pourrait être le plus actif et serait intéressé par l'attaquant serbe Miralem Sulejmani, qui veut quitter l'Ajax d'Amsterdam. Mais Mönchengladbach serait également sur les rangs.

Balotelli, l’attraction

Espagne maintenant. Si Cristiano Ronaldo (sous contrat jusqu'en 2015) est déclaré "intransférable", Mourinho a aussi affirmé que Kaka allait rester.  C’est coté départs que ça devrait bouger en Liga. En effet, sportif Marca rapporte l'intérêt d'Arsenal pour David Villa (sous contrat avec le Barça jusqu'en 2014), As parle aussi de Liverpool. Affaire à suivre…

Seul Mario Balotelli peut faire bouger les choses cet hiver en Europe. Encore faudra-t-il que quelqu'un veuille mettre le prix pour acquérir l'Italien, acheté près de 30 millions d'euros il y a deux ans et en situation d’échec relationnel et sportif à City. L'AC Milan a déjà dit qu'il n'avait pas les moyens. Chelsea, qui recrute beaucoup traditionnellement en janvier, est notoirement intéressé Falcao. Coté départs la presse a évoqué le départ d'Ashley Cole pour le PSG ou pour Manchester United, ainsi que du vieillissant Frank Lampard qui irait rejoindre Drogba en Chine.

Enfin chez les Gunners, après une entame de campagne indigente, la presse a évoqué quelques renforts éventuels à l’instar de Klaas-Jan Huntelaar  (celui-ci a prolongé à Schalke) et du tout jeune Anglais de Crystal Palace (D2) Wilfried Zaha sans oublier le Sénégalais de Newcastle Demba Ba, dont la clause de cession d'environ 10 millions d'euros ne devrait pas effrayer Wenger.

 

Relatifs

From the web