thumbnail Bonjour,

Les Girondins pointent à la 6e place de Ligue 1, mais s’apprêtent à vivre une 2e moitié de campagne bien remplie.

Des renforts pour jouer la Ligue 1 et l'Europa ? « On en rêve. Il faut avoir les moyens pour faire ça mais ce n’est pas notre cas, a précisé le président bordelais Jean-Louis Triaud. Cette année, on avait deux challenges : un sportif, faire le mieux possible, et un financier, se rapprocher de l’équilibre. Vous avez vu ce qui est arrivé au club de Malaga. Tôt ou tard, ça peut toucher des clubs français. Il y a des règles, il faut savoir les respecter. Il faudra rentrer dans une orthodoxie financière et retrouver l’équilibre. C’est un objectif majeur. »

Relatifs

From the web