thumbnail Bonjour,

L'Olympique de Marseille compte se renforcer en janvier pour renforcer un effectif limité quantitativement.

Deuxième après la quinzième journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille réalise un parcours au-delà de ses espérances. D'abord parce que le club phocéen a dû affronter les joutes d'un calendrier surchargé durant cette première partie de saison. Mais surtout parce que les hommes d'Elie Baup possèdent certainement l'effectif le plus limité, quantitativement, des poids lourds du championnat. La fin de l'aventure européenne s'est chargée d'alléger automatiquement le calendrier, mais pour l'épaisseur de l'effectif, les dirigeants pourraient opter pour un mercato plus animé que prévu...

Kadir, la priorité

Si les principaux dossiers de l'été dernier ont concerné le secteur défensif avec les départs en Angleterre d'Azpilcueta et Mbia, ceux de l'hiver seront certainement liés au postes offensifs. L'édition 2013 de la Coupe d'Afrique des Nations force cette hypothèse. Elle verra en effet les frères Ayew, importants dans le système actuel, rejoindre la sélection ghanéenne pour le tournoi. L'arrivée d'un milieu offensif n'est donc pas à exclure. Et c'est le Valenciennois Foued Kadir qui serait en tête de liste, selon le quotidien régional La Provence. L'international algérien, brillant avec le club nordiste depuis le lever de rideau, est en fin de contrat l'été prochain. Autant dire que VA pourrait ouvrir la porte pour obtenir une petite indemnité afin de ne pas laisser partir son joyau gratuitement.

Reste à savoir si le club nordiste ne fera pas tout prour prolonger le bail de l'un de ses meilleurs joueurs, ce qui serait logiqque au vu des performances brillantes de l'intéressé. De son côté, l'Algérien n'a pas caché son désir de rejoindre les troupes d'Elie Baup. Kadir était d'ailleurs sur les tablettes du club l'été dernier. Mais son éventuelle arrivée était liée à un départ de Loïc Rémy. Ce dernier est resté, peinant à retrouver son niveau. Courtisé par Queens Park Rangers, notamment, l'ancien Niçois pourrait quitter le club au mois de janvier, d'autant qu'André-Pierre Gignac, auteur d'un début de saison fracassant, fera son retour sur les terrains. La vente de Rémy pourrait ainsi offrir la marge de manoeuvre nécessaire à l'OM pour se pencher sur le dossier Kadir, et peut-être même d'autres recrues, puisque plusieurs joueurs de L2 auaient été observés, selon la Provence. Un bel effet boule de neige au cœur de l'hiver...

A lire également :

Toute l'actualité des transferts

Relatifs