thumbnail Bonjour,

En froid avec son manager Roberto Mancini, l'attaquant international italien pourrait être vendu en janvier. Le PSG se serait dit prêt à l'accueillir.

Par Greg Stobart

Après avoir déjà tant recruté l'été dernier et alors qu'ils attendent l'arrivée de Lucas Moura pour janvier prochain, les dirigeants du Paris Saint-Germain s'apprêtent à formuler une offre sensationelle pour l'attaquant de Manchester City, Mario Balotelli.

Le buteur italien de 22 ans n'est plus en odeur de sainteté chez les Eastlands. Sa dernière titularisation remonte d'ailleurs au début du mois de novembre et une rencontre de Premier League face à West-Ham (0-0).

L'ancien intériste n'a pas joué le match face à Aston Villa (5-0), samedi, en raison d'une blessure, mais son absence lors de la rencontre précédente contre Tottenham est dûe à son comportement décevant à l'entrainement. Roberto Mancini, son manager, l'a d'ailleurs révélé publiquement. "Je lui ai dis que c'était la raison. Il n'a pas bien travaillé pendant trois jours" a confié le technicien italien vendredi dernier.

"Je pense que Mario doit travailler dur. Si n'importe quel joueur ne travaille pas comme il se doit alors il lui est difficile de jouer au plus haut niveau, poursuit le manager des champions d'Angleterre. Ce que tu fais l'entrainement, tu le fais aussi en match, et chacun se doit de travailler dur pour améliorer ses performances à l'entrainement. Ce n'est qu'après qu'il peut espérer être de la partie le week-end".

Selon les sources propres à Goal.com, la frustration de Mancini ne se manifeste pas en une simple mise à l'écart du joueur. Toutefois, il serait toujours décidé à garder ce joueur dans son effectif, et ce en dépit des récurrentes frasques dont il se rend auteur. Par ailleurs, il ne veut surtout pas gâcher un talent qui aura couté pas moins de 29.5M€ aux Citizens en 2010.

La position de Mancini reste donc inchangée en ce qui concerne Balotelli. Néanmoins, celle du joueur serait toute autre. L'international azzuro serait aujourd'hui prêt à quitter le club et ses velléités auraient interpellé les richissimes propriétaires qataris du PSG. Non contents de posséder déjà Zlatan Ibrahimovic dans leur club, ils seraient très heureux de récupérer un autre attaquant de classe mondiale et ce dès le mois de janvier prochain.

Mancini n'est pas dupe. Il sait qu'il ne pourra pas conserver Mario éternellement. D'après les rumeurs circulent Outre-Manche, il commence déjà à anticiper son futur départ en lorgnant sur des attaquants tels que Stefan Jovetic et Radamel Falcao. Des joueurs qu'il ne pourra cependant pas s'offrir avant de vendre auparavant. Une équation qui accrédite la thèse d'un départ rapide de son numéro 45.

L'intérêt pour Balotelli du PSG, qui, soit dit en passant, aurait aussi un oeil sur Falcao, ne date pas d'hier. Les Franciliens avaient déjà approché l'ex Nerazzuro en été dernier à l'issue de l'Euro, mais ils ont été quelque peu refroidis par les exigences financières de Man City. Le champion d'Angleterre demandait 49.9M€ pour son attaquant.

Le transfert n'a donc pu se faire, mais ce n'est peut-être qu'une partie remise. Du côté du Parc des Princes, on se réjouit déjà à l'idée d'accueillir Balotelli, surtout Carlo Ancelotti. Bien qu'il possède déjà Ibra, le technicien transalpin n'a jamais caché son admiration pour son jeune compatriote.

Le Milan AC et l'Inter de Milan surveilleraient, eux aussi, la situation de Balotelli. Néanmoins, il serait presque inutile de rappeller que leur pouvoir financier ne pèsera pas lourd à côté de celui du PSG au moment des enchères. Si enchères il y a, bien sûr.

Suivez Greg Stobart sur

Relatifs

From the web