thumbnail Bonjour,

Selon nos informations, Chelsea serait sur le point de trouver un accord afin de recruter Radamel Falcao dès janvier, pour un transfert estimé à 60 millions d'euros.

EXCLUSIF
Par Wayne Veysey

Selon nos informations, Chelsea serait sur le point de trouver un accord afin de recruter Radamel Falcao dès janvier, pour un transfert estimé à 60 millions d'euros.

Un transfert dès janvier

Le staff de Chelsea, qui suit les instructions du propriétaire Roman Abramovich, a clairement fait comprendre que les Blues sont disposés à payer les 60 millions d'euros, correspondant au montant de la clause libératoire du joueur dans son contrat avec l'Atletico Madrid. Selon nos informations, l'attaquant colombien serait intéressé pour rejoindre l'équipe londonienne dès cet hiver.
Malgré l'intérêt de Manchester City et du Paris Saint-Germain, le joueur de 26 ans espère donc être transféré à Chelsea à la fin de l'année. Tout n'est néanmoins pas aussi simple en raison de problèmes de propriété de tiers mais les Blues ont intensifié leurs efforts afin d'assurer que le transfert puisse se faire en Janvier.
Les Champions d'Europe ont fait une proposition de contrat à Falcao qu'il aurait accepté. Il deviendrait alors le joueur le mieux payé de l'histoire de la Premier League. Le manager Roberto Di Matteo espère que l'attaquant Colombien sera une bonne alternative à Fernando Torres, qui réalise un début de saison mitigé malgré avoir inscrit sept buts en 18 matches.

Seuls Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont inscrit plus de buts que Falcao en Liga cette saison. Le Colombien ne semble plus pouvoir s'arrêté. Il avait même marqué un hat-trick face à ...Chelsea, lors de la Super cup en août dernier lors de la victoire de l'Atletico (4-1). Le club espagnol aimerait d'ailleurs pouvoir se payer le luxe de conserver sa star mais n'a pas vraiment le choix si Chelsea paie les 60 millions d'euros demandés par la clause libératoire. Depuis son arrivée en Europe en 2009, Falcao a inscrit la bagatelle de 121 buts en 147 matches pour Porto et l'Atletico.

Relatifs