thumbnail Bonjour,

L'agent de Ryad Boudebouz, Karim Aklil, est revenu sur le mercato estival et l'intérêt de l'OM pour le milieu offensif de Sochaux.

"Il y a eu une rencontre avec les dirigeants, José Anigo notamment, en Algérie. Dans le discours du directeur sportif, il avait eu certaines garanties sportives. Mais il ne maîtrise pas l'aspect financier, qui est dans les mains du président. Sochaux a fait des concessions, mais il ne pouvait pas partir pour 2 ou 3 millions d'euros. C'est une désillusion, une déception. Il a peut-être été victime de sa jeunesse et de son inexpérience. Il ne s'attendait pas à ce que le marché soit si atone. Dans ce type de situation, je n'aime pas trop que mes joueurs communiquent. Aujourd'hui, il est déçu, je pense qu'il n'a plus envie d'entendre parler de l'OM ou d'un autre club.", a indiqué son agent Karim Aklil, au Phocéen.